Aller au contenu principal

Actu COVID-19

Le Département en première ligne pour les Solidarités Des accueils sociaux repensés pour les usagers et les agents.es ... en savoir plus Des aménagements spécifiques mis en place pour permettre l’accueil du public sur les différents sites du Département Retrouvez les mesures mises en place pour préparer le déconfinement dans l’ensemble des sites de la collectivité ... en savoir plus Une nécessaire adaptation de l’organisation des services du Département Retrouvez les informations sur l'organisation des services du Département depuis le 11 mai ... en savoir plus Les acteurs locaux toujours accompagnés Garant des solidarités humaines et territoriales, le Département reste au plus près de tous les acteurs des Pyrénées-Orientales. ... en savoir plus Dernières actus en ligne :            

Le Centre de Planification et d’Éducation Familiale

Le Centre de planification Familiale est un lieu ouvert à tous, qui permet de bénéficier gratuitement de consultations médicales gynécologiques, axées principalement sur la contraception, les maladies sexuellement transmises, les entretiens pré et post Interruption Volontaire de Grossesse. C'est un lieu ouvert à tous, qui permet de bénéficier de consultations médicales, gynécologiques, gratuites pour les mineures et les personnes sans couverture sociale, axées principalement sur la contraception, les maladies sexuellement transmises, les entretiens pré et post Interruption Volontaire de Grossesse. Les tests de grossesse urinaires y sont réalisés gratuitement. La contraception d'urgence y est délivrée gratuitement. Vous pouvez également consulter une sage-femme conseillère conjugale et familiale, autour de tout ce qui concerne la sexualité, les violences conjugales, la parentalité, les entretiens pré et post IVG.   Tout le monde peut y venir en consultation, mais nous privilégions en priorité l'accueil des mineurs des scolaires, et des personnes sans couverture sociale : • Les mineurs qui souhaitent garder le secret vis à vis de leurs parents sont reçus en toute confidentialité, et les produits pharmaceutiques leur sont délivrés gratuitement. • De même, les personnes n'ayant pas de couverture sociale (Sécurité Sociale), ou en situation financièrement précaire, sont prises en charge gratuitement pour

Les Maisons Sociales de Proximité

Accueil physique et permanence téléphonique des Maisons Sociales de Proximité et Antennes   Les Maisons sociales de proximité sont ouvertes de 9h à 12h et de 14h à 17h, du lundi au vendredi.   Les antennes sociales de Canet-en-Roussillon et de Roudayre à Perpignan proposent les mêmes horaires mais sont fermées le lundi matin. Même si ces lieux sont ouverts, il est toutefois recommandé de continuer à privilégier le téléphone.   L’antenne sociale du Moulin à vent est réservée uniquement aux rendez-vous de la PMI.   Par ailleurs, vous pouvez contacter exclusivement par téléphone (pour de l’information et des prises de rendez-vous), les équipes des antennes sociales de Mermoz et de Jean Moulin (Perpignan), de Toulouges, de Saint-Estève, de Millas, d’Elne, de Saint-Cyprien, du Soler et de Saint-Laurent de la Salanque.   Contacts : MSP Foch (Perpignan) 04.68.86.69.00 Antenne Saint Martin (Perpignan) 04.68.68.48.30 Antenne Moulin à Vent (Perpignan) 04.68.54.05.69 : accueils sur RDV et réservés aux consultations PMI relatives aux vaccinations Antenne Roudayre (Perpignan) 04.68.52.97.00 MSP Agly (Rivesaltes) 04.68.64.26.29 MSP Aspres Riberal (Thuir) 04.68.53.69.55 MSP Conflent (Prades) 04.68.96.68.00 MSP Cerdagne Capcir (Font Romeu) 04.68.30.19.58 MSP Côte Vermeille (Argelès) 04.68.95.35.10 MSP Vallespir (Céret) 04.68.87.50.80 Maison Sociale de Proximité A vos côtés

Protéger l’enfance

Accueil de jeunes en difficulté Au sein du Département, chef de file de la protection des mineurs, de nombreux professionnels se mobilisent tous les jours afin de venir en aide aux enfants et aux jeunes vulnérables, de 0 à 18 ans. Alerter quand un enfant est en danger En priorité, composez le 119 sur votre téléphone Joignable 24h/24, 7j/7, gratuitement, ce numéro national peut et doit être composé par toute personne voulant signaler un enfant en danger ou risquant de l’être. Cela peut concerner sa santé, sa sécurité, sa moralité, son développement physique, affectif, intellectuel, social… À votre disposition également une adresse mail crip66@cd66.fr La Cellule Enfance en danger du Département recueille les « informations préoccupantes » qui lui sont transmises par le 119 ou qu’elle reçoit directement par mail. Une fois les  informations transmises aux Maisons sociales de Proximité, les assistants de service social analysent la situation. La moitié des enquêtes débouche sur une saisine de la justice, un quart est  classé sans suite : 10 % donnent lieu à un suivi médical psychologique et 6 % à un suivi par l’Aide sociale à l’enfance (ASE). L'accueil des enfants et des jeunes en difficulté L'IDEA (Institut Départemental de l'Enfance et de l'Adolescence) est l'établissement

De 0 à 6 ans : bien grandir dans les PO

Parce que les premiers pas sont essentiels dans la vie, le Département, via notamment le service de la Protection maternelle et infantile, accompagne chaque jour les tout-petits et leurs parents. Des suivis de grossesse aux bilans de santé en école maternelle, en passant par les agréments d’accueil, notre Collectivité déploie de nombreux services de proximité pour les familles. Bientôt parent ? Vous êtes futur parent et vous vous posez naturellement des questions sur votre rôle de parent. Attendre un enfant   Faire garder son enfant Quels modes d’accueil choisir et comment trouver des complémentarités ? Informations pratiques et contacts utiles sont ici réunis pour vous aider à y voir plus clair et faire votre choix, entre l’accueil collectif, individuel, etc ... Faire garder son enfant   Adopter un enfant Si vous envisagez d'adopter un enfant, français ou étranger, vous devez être titulaire d'un agrément. Ce projet d'adoption suppose une réflexion personnelle approfondie et nécessite également d'effectuer certaines démarches. Le service de l'Aide Sociale à l'Enfance du Département est l’interlocuteur désigné. Adopter un enfant

Devenir assistant.e maternel.le

Une assistante maternelle accueille une petite fille Vous aimeriez devenir assistant.e maternel.le, un véritable professionnel de la petite enfance ? Procédure à suivre, modalités pour être agrée… Mon Département vous en dit plus. Qu'est ce qu'un.e assistant.e maternel.le agréé.e ? L'assistant.e maternel.e est un.e professionnel.e de l'accueil de la petite enfance ; Il accueille un ou plusieurs enfants (4 maximum) à son domicile ou au sein d'une MAM (Maison d'Assistants Maternels).   L’assistant.e maternel.le est : • soit salarié.e du parent qui l’emploie (particulier employeur), • soit salarié.e d’une crèche familiale gérée par une collectivité territoriale (commune, département), une association, une entreprise : elle fait alors l’objet d’un encadrement et d’un accompagnement assurés par le personnel de la crèche familiale.   Pour exercer, il.elle doit obligatoirement obtenir l'agrément délivré par le Département. L'agrément doit garantir la santé, la sécurité et l'épanouissement de l'enfant accueilli. Des entretiens et des visites à domicile par les personnels du Département permettent d'évaluer les conditions d'accueil et les capacités éducatives. Qu'est-ce qu'une MAM (Maison d'Assistant.es Maternel.les) ? Il s'agit d'un mode d'exercice qui permet le regroupement de quatre assistants maternels agréés, au maximum, sur un même lieu, autre que leurs domiciles respectifs. Chaque parent est employeur d'un seul assistant maternel mais