Aller au contenu principal
  1. Accueil
  2. A mon service
  3. Sport et nature
  4. La Réserve Marine de Cerbère-Banyuls
  5. Découvrir l'histoire de la Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls

Découvrir l’histoire de la Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls

Table d'orientation - Réserve Marine
Table d'orientation - Réserve Marine

D’aussi loin qu’on s’en souvienne, l’Homme de la côte rocheuse catalane a toujours été pêcheur et vigneron. Il ne tirait de la mer que ce qui était nécessaire à son quotidien. Qui plus est, les moyens mis en œuvre pour la pêche, strictement réglementés par la Prud’homie de pêche locale, n’étaient pas destructeurs.

 

Dès le milieu du 20ème siècle, divers évènements ont mis en péril l’équilibre écologiques local :
Le développement du tourisme et des loisirs a entraîné une augmentation de l’effort de pêche par les pêcheurs à la ligne et la chasse sous-marine, une pression croissante de la navigation de plaisance et de la plongée autonome : il en est résulté un dépeuplement des fonds dont la faune et la flore étaient en outre fragilisés par un accroissement de la pollution domestique dont les effluents étaient le plus souvent directement déversés en mer. L’utilisation, pour le carénage des bateaux, de peintures anti-salissures hautement toxiques, le rejet en mer des huiles de vidange des moteurs marins ont aussi contribué à la dégradation du milieu.
Alors que la pêche professionnelle était longtemps demeurée très artisanale (petits chalutiers faiblement motorisés), le retour en métropole de pêcheurs rapatriés d’Algérie à partir de 1962 allait radicalement modifier et moderniser la profession et les moyens mis en oeuvre. La course à l’armement et à la rentabilisation de l’outil de travail a même induit quelques dérapages tels que le chalutage à proximité des côtes et en toutes saisons, même celles de reproduction des poissons.

 

Dès 1965, la municipalité de Cerbère initiait le projet auquel s’associait très vite celle de Banyuls-sur-Mer.

 

En 1971, le Laboratoire Arago présentait un « rapport scientifique justificatif en vue de la création d’une réserve biologique marine » qui soulignait la nécessité de protéger certaines espèces particulièrement menacées.

 

La première réserve naturelle marine a donc été créée par l’arrêté interministériel du 26 février 1974. Interministériel car il associait les signatures du Ministre des Transports, qui avait la Mer dans ses attributions, et celle du premier Ministre de l’Environnement français. Ce statut de pionnier dans la protection de l’environnement marin a permis d’innover en matière législative, mais trop de régimes dérogatoires aux dispositions réglementaires ont affaibli le statut de la réserve. Il fut décidé de mettre en place au coeur de l’espace protégé une « super réserve »

 

C’est ainsi que, le 10 août 1978, le Préfet Maritime pour la Méditerranée prenait, avec l’accord de la Prud’homie de pêche de Banyuls, un arrêté instaurant le « cantonnement à but scientifique du cap Rédéris » : la réserve intégrale était née !

 

Vers 1986-1987, une modification de la « réglementation internationale sur le jaugeage des navires » a rendu obsolète l’article 5 de l’arrêté de 1974 concernant l’exercice de la pêche professionnelle : un toilettage de la réglementation de la réserve devenait nécessaire.

 

Le décret 90-790 du 6 septembre 1990, qui annule et remplace l’arrêté de 1974, est le fruit de larges concertations avec les administrations nationales et locales concernées, les scientifiques et les divers usagers du site.

 

Ce décret est une étape importante dans la vie de la réserve car non seulement il instaure une nouvelle gouvernance dans la gestion des espèces du site en y impliquant plus étroitement les usages et usagers, mais encore il pérennise la « zone de protection renforcée » du cap Rédéris.

 

En 2018, La Réserve Naturelle Marine de Cerbère Banyuls a reçu deux récompenses. Elle a été réinscrite sur la Liste Vert de l’IUCN et a reçu le statut de refuge mondial pour la mer par le Marine Conservation Institute de Seattle pour sa protection active des habitats, le maintien de la biodiversité marine et l’augmentation de ses populations.

Green List logo
Global Ocean Refuge Systeme Logo
Contacts

Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls

04 68 88 09 11

5, rue Roger David

66650

Banyuls-sur-Mer

Je dépose une candidature

Vous recherchez un stage ou un emploi et souhaitez nous envoyer une candidature ?

Contacts

Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls
Horaires : 8h-12h et 14h-17h du lundi au vendredi
5, rue Roger David
66650 Banyuls-sur-Mer
Tél. 04 68 88 09 11
à lire aussi
agenda
01 juillet 2019

Rendez-vous avec la Nature

L'agenda de juillet à novembre 2019
agenda

Commémoration de la Retirada

Tout le programme des évènement organisées dans le département
Réglementation de la plongée - la charte de plongée Inscription pêche de loisir En savoir plus sur les études scientifiques Inscription pêche professionnelle