Accueil  >  Découvrir le Département  >  Découvrir les sites historiques  >  Prieuré de Serrabona

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Prieuré de Serrabona

Par mesure de sécurité et en raison d'une période de vigilance accrue, nous vous informons que les valises et les sacs de grande contenance sont interdits. Nous vous remercions de votre compréhension.

Un prieuré roman au coeur de l'Aspre

Depuis le XIe siècle, Sainte-Marie de Serrabona, à la fois église paroissiale et prieuré d'une communauté de chanoines augustins, veille sur la vallée du Boulès du haut de la "bonne montagne", en catalan la "serra bona". Au sortir du Moyen Âge, le lent déclin des villages alentour entraîne sa déchéance. L’église, d'abord fortifiée, est finalement abandonnée et sert d'étable. Au début du XXe siècle, sa tribune-jubé en marbre rose est dégagée. Restauré depuis les années 1960, ce haut-lieu de l'art roman domine aujourd'hui un vaste espace naturel protégé. Depuis 1968, le prieuré de Serrabona est la propriété du Département des Pyrénées-Orientales qui assure sa conservation en l'entretenant, en l'animant et en le valorisant : de nos jours, des visites commentées, des concerts et des manifestations culturelles se déroulent dans les jardins et dans l'église.

Voir l'image en grand

Les 5 dates-clefs de l'histoire du monument

Voir l'image en grand

Un espace naturel fragile

Des siècles durant, la "bonne montagne", terre d'agriculture et d'élevage, résonne de l'activité humaine. Les paysans cultivent des terrasses soutenues par des murets en pierre sèche, les feixes. Mais à partir du XIXe siècle, l'exode rural transforme le paysage. Peu à peu, la végétation naturelle remplace prés et plantations. La forêt et la garrigue repoussent, la flore et la faune sauvages prospèrent. Cette fragile forêt méditerranéenne s'embrase périodiquement. En 1978, un incendie menace le prieuré. Les mesures de sensibilisation, de prévention et de protection se multiplient. En 1981, le territoire autour de Serrabona devient site classé (499,80 ha). Au cœur de ce vaste espace naturel, les abords du monument appartiennent au Département des Pyrénées Orientales (44 ha).
Près des bâtiments, des carrés de plantes médicinales et aromatiques entretiennent le souvenir des jardins des chanoines. Des buis taillés évoquent leurs maisons disparues. Le long d'un parcours botanique, une olivette, un verger et une vigne rendent un modeste hommage aux paysans d'autrefois. Plusieurs sentiers de promenade partent du prieuré pour le plus grand plaisir des promeneurs et des randonneurs.


Voir l'image en grand © www.visitezlepayscatalan.fr - Yann Léchelon

© Vue du prieuré de Serrabona depuis l'olivette - www.visitezlepayscatalan.fr - Yann Léchelon

Les visites commentées

L'équipe des guides du prieuré de Serrabona vous propose des visites commentées du monument :

  • durée moyenne : 1h15
  • tarif : sans supplément sur le tarif d'entrée
  • pour les groupes : sur réservation au 04 68 84 09 30 ou utilisateurserrabonne@cd66.fr

Des fiches pédagogiques pour les scolaires

Le Service Éducatif des Monuments Historiques Départementaux met à la disposition des enseignants et des animateurs des dossiers et des fiches pour monter leur projet pédagogique en partenariat avec les guides du monument ou en autonomie.

PREMIERS PAS au prieuré de Serrabona

Jeu de piste (6-9 ans)

  

Carnet d'enquête (10-14 ans)

  

ATELIER "À la découverte... des bâtisseurs du prieuré" (cycles 2 et 3)

Dossier enseignant

Cycles 2 et 3 (6-12 ans)

PARCOURS "Vivre à Serrabona" (cycles 3 et 4)

Cycles 3 et 4 (9-15 ans)

Chef d'oeuvre en péril

Voir l'image en grand

En 1082, les seigneurs locaux installent une communauté de chanoines augustins à Serrabona. Ces religieux vivent ensemble à l'instar des moines mais assurent aussi le service paroissial comme un curé de village. Au XIIe siècle, ils construisent un cloître, un réfectoire, un dortoir... Ils agrandissent l'église. Dans la nef, entièrement peinte, une somptueuse tribune-jubé sépare les chanoines des paroissiens. En 1151, le nouvel édifice est consacré en présence d'évêques et d'abbés.

Voir l'image en grand

En 1592, tous les prieurés augustins d'Espagne sont supprimés. Le prieuré et ses biens sont donnés au nouveau diocèse de Solsona, en Catalogne, qui le conserve jusqu'en 1896. Cette décision est effective en 1612 à la mort de Jaume Serra, dernier prieur de Serrabona.

Le prieuré en ruines au XIXe siècle

En 1822, la commune de Serrabona, pauvre et dépeuplée, est supprimée. Bergers et troupeaux se réfugient occasionnellement dans le cloître ou l'église en partie ruinée. Remarqué par François Jaubert de Passa, sous-préfet, le prieuré est visité par Prosper Mérimée. En 1875, son classement parmi les premiers "monuments historiques" contribue à son sauvetage définitif. En 1968, la famille Jonquères d'Oriola, propriétaire, l'offre au Département des Pyrénées-Orientales qui l'ouvre au public.

Focus

 
Le site naturel de Serrabona

              
 

Josep Sebastià Pons

            

 

             

Contact

Prieuré de Serrabona
66130 BOULE D'AMONT
Accueil : 04 68 84 09 30
utilisateurserrabonne@cd66.fr

Horaires

Ouvert de 10h00 à 18h00

Fermetures annuelles         1er janvier - 1er mai - 1er novembre - 25 décembre

Fermeture de la billetterie 45 minutes avant le monument

Tarifs

Plein tarif : 4 €

Tarif réduit : 3 €

Demi-tarif : 2 €

  • étudiant ≥ 12 ans
  • sénior ≥ 65 ans
  • groupe > 15 personnes

Gratuité

  • enfant < 12 ans
  • groupe scolaire

Comment venir ?

  • En bus de tourisme
    - route accessible aux seuls bus de moins de 11,40 mètres de long

  • En voiture sur la N116 reliant Perpignan à Bourg-Madame
    1) prendre la sortie Bouleternère
    2) continuer sur la D16 et la D618 en direction de Boule d'Amont
    3) prendre la D84 et continuer sur 4 km

  • Stationner à proximité

    - parking gratuit à 100 m


  • Coordonnées GPS

    Lat. : 42.6016002011757
    Long. : 2.59479582309723


    En 1 clic
Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Conseil Départemental
des Pyrénées-Orientales


24, quai Sadi Carnot
66906 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter