Skip to content
  1. Accueil
  2. Toutes les actualités
  3. Rentrée scolaire 2022 : Le Département accompagne la réussite de tous les collégiens !

Rentrée scolaire 2022 : Le Département accompagne la réussite de tous les collégiens !

Le Département est fortement engagé pour la réussite de près de 20 000 collégiens accueillis dans les 31 collèges publics des Pyrénées-Orientales. Plus de 300 agents départementaux sont mobilisés pour assurer le bon fonctionnement et l’entretien des établissements. Pour le Département, il s’agit d’offrir des conditions optimales d’épanouissement et de réussite pour tous les élèves (accueil, restauration, pratique sportive, accès à la culture, citoyenneté…). Cet engagement au quotidien passe notamment par une restauration de qualité et des tarifs adaptés mais aussi par l’équipement
numérique des jeunes (logiciels, tablettes).

Le Département va au-delà de ses missions obligatoires en soutenant des projets éducatifs et pédagogiques. Parmi ces actions volontaristes, on peut citer le programme Les Arts au collège pour sensibiliser les jeunes à la culture ou encore la création de l’Assemblée départementale des collégiens qui permet aux jeunes en classe de 5ème ou 4 ème de vivre une première expérience d’engagement citoyen en proposant des initiatives concrètes pour le bien vivre au collège. Ainsi le Département souhaite que les collèges soient aussi des lieux d’ouverture sur le monde, de réflexion collective
et d’engagement.

En 2022, le Département des Pyrénées-Orientales consacre 44 M € pour sa politique en faveur de l’Éducation et de la Jeunesse.

Les chiffres clés :

> 31 collèges publics
> Près de 20 000 collégiennes et collégiens
> Plus de 300 agents départementaux
> 15 000 repas servis par jours
> Des tarifs repas adaptés : de 1,57 € pour les plus précaires à 3,45 € (côut réel d’un repas : 8,15 €)
> Pass’sport 66 : près de 500 collégiens boursiers bénéficient d’une aide de 15 €
> 4 M € engagés pour l’équipement numérique des établissements et des élèves

La précarité menstruelle, si on en parlait ?

Le Département lance une concertation auprès de l’ensemble de la communauté éducative pour fournir gratuitement des protections hygiéniques aux collégiennes et accompagner ce dispositif d’une sensibilisation de l’ensemble des collégiens.
En France, une femme sur dix a déjà manqué de protection périodique pour des raisons financières et près de 2 millions de femmes sont touchées par la précarité menstruelle, c’est-à-dire dont l’accès aux protections périodiques est difficile ou impossible pour des raisons avant tout financières.
Cette situation conduit, aujourd’hui, encore près de 130 000 jeunes filles à manquer l’école régulièrement et l’inflation accentue le coût de l’hygiène menstruelle.

Le Département s’engage pour le pouvoir d’achat des familles

Dans le contexte économique actuel, le Département entend plus que jamais donner un coup de pouce aux familles qui en ont le plus besoin avec des dispositifs qui ont fait leur preuve et des aides exceptionnelles pour les familles rencontrant des difficultés passagères.

Des repas équilibrés pour tous et des tarifs adaptés.

Bien manger est un enjeu de santé publique et est au centre des préoccupations de la Majorité départementale. Priorité est donc donnée au local et au bio dans les assiettes servies dans les restaurants scolaires. Les produits de saison et de bonne qualité sont privilégiés. Cela permet également au Département de soutenir l’économie agricole locale. A noter que depuis le 1er juin, une plateforme d’approvisionnement en fruits et légumes a été créée, en partenariat avec la Chambre d’Agriculture du Roussillon.

Le temps du repas est l’occasion pour les collégiens de se détendre, de communiquer, de découvrir et d’apprécier notre patrimoine culinaire. Le collège devient alors un lieu d’éducation au goût, à la nutrition et à la culture alimentaire avec un important travail sur la lutte contre le gaspillage alimentaire. En 2022, le Département continuera à soutenir pleinement les initiatives et les projets pédagogiques autour de ces thématiques.

15 000 repas équilibrés et sains sont servis chaque jour soit en liaison froide via les cuisines centrales de l’UDSIS, soit préparés sur place.
Des tarifs adaptés. Le Département préserve le pouvoir d’achat des familles en instaurant un prix unique de 3,45 €. Néanmoins, le prix de revient d’un repas est d’environ 8,15 € (denrées alimentaires, dépenses de fonctionnement et charges de personnels).

La collectivité prend en charge près de 60 % du coût de revient d’un repas.
Des aides à la restauration scolaire pour les familles les plus précaires font descendre le prix jusqu’à 1,57 €. Au Département, l’égalité d’accès à une restauration scolaire de qualité est un engagement fort. En 2022, les aides ont été réévaluées à hauteur de 100 000 €
et seront octroyées à près de 5100 bénéficiaires.

Chaque année, le Département finance les chèques Restauration Solidarité pour 1,25 M €.

Du sport pour tous avec Pass’sport 66.

Grâce au Pass’sport 66, près de 500 collégiens boursiers bénéficient d’une aide de 15 € pour la pratique d’une activité sportive en club, en dehors des associations sportives du collège.

Infos et inscriptions sur : pass-sport66@cd66.fr

Le Département favorise le sport comme vecteur de valeurs fortes comme le respect de l’autre, le goût de l’effort, le travail d’équipe… Chaque année, le Département investit dans les équipements sportifs des établissements et permet des rencontres avec des joueurs
professionnels de l’USAP et des Dragons catalans mais aussi le Raid nature des collèges à Caramany.

Toujours plus haut ! Depuis 2019, 9 collégiens sont engagés dans le programme national de l’Académie de formation des ambassadeurs olympiques en tant que volontaires olympiques pour les prochains Jeux de Paris 2024.

Le Département mène des projets éducatifs et pédagogiques pour tous les collégiens !

L’art et la culture pour tous au collège

Via le Plan départemental d’éducation artistique et culturel, dit PDEAC, le Département permet aux collégiens d’accéder à des enseignements artistiques et culturels tout au long de l’année.

En juin dernier, le Département accueillait 1200 élèves au Palais des rois de Majorque, à Perpignan, pour la Semaine des Arts au collège. Les jeunes étudient toute l’année la musique, la danse, les contes, la lecture… et présentent leurs travaux à la fin de l’année.
Ce dispositif coûte environ 140 000 € pour 214 classes, soit 3 600 collégiens.

Des tablettes au collège contre la fracture numérique

Le Département poursuit son effort d’investissement en déployant près de 13 000 tablettes depuis le début du Plan Numérique. Le Département engage près de 4 M € pour l’équipement numérique des établissements et des élèves. En partenariat avec l’entreprise
Epistemes située à Bages, il met à disposition des logiciels permettant de travailler en réalité augmentée pour de nouveaux usages pédagogiques.
Grâce aux ambassadeurs du numérique, des ateliers numériques sont proposés aux enseignants et aux élèves dans certains collèges volontaires afin d’accompagner l’évolution des usages du numérique éducatif et lutter ainsi contre fracture numérique,
sociale et territoriale.

Visite de deux collèges perpignanais

Collège de Saint Exupéry
Avenue Paul Alduy à Perpignan
Principal : monsieur Sébastien MAUREIL

 

Côté travaux, le collège va bénéficier prochainement de la création d’un atelier SEGPA pour 1,5 M€. Les travaux pourraient commencer à la Toussaint ou à Noël.
En 2021, 444 demi-pensionnaires dont 281 qui bénéficient de l’aide à la restauration scolaire.
Au collège Saint-Exupéry, on lutte contre le gaspillage de l’eau avec la suppression des carafes sur les tables de réfectoire et la distribution de l’eau au verre.
L’établissement renouvelle sa démarche, via la signature d’une charte, “amélioration de la qualité des repas”.
Le collège est intégré au Plan Numérique 66.
Le Département soutiendra un projet de végétalisation de l’établissement, en lien avec l’éducation au développement durable et une réflexion sera engagée avec le collège sur les sanitaires.

Collège Joseph-Sébastien Pons
2 rue Narcisse Virgile Diaz à Perpignan
Principale : madame Christine ANCELOT

 

Classe ULIS, SEGPA, UPE2A et classe relais.
Cet été, le collège a bénéficié de travaux de réaménagements des rez-de-chaussée (bâtiment SEGPA et bâtiment d’enseignement), inscrits au plan pluri-annuel 2019-2024 pour 2,4 M€.
Le Département a déployé son plan numérique en octroyant 635 tablettes depuis 2016 et dernièrement le Département soutient le projet d’aménagement d’un jardin pédagogique.
Le collège est intégré au Plan Numérique 66.
Le Département soutient le projet d’aménagement d’un jardin pédagogique. Il accompagnera le collège dans un projet de lecture en lien avec le Prix du Livre Vivant, et soutiendra également un projet d’éducation physique et sportive portant sur le Laser Run, ainsi qu’un projet lié à la parentalité (ateliers de partage sur les questions de fraternité, de citoyenneté et de laïcité).

Les plus belles histoires ont parfois besoin d’un coup de pouce

Le film du Département qui dévoile le quotidien des collégiens

Commandé par le Département, le film « Les plus belles histoires ont parfois besoin d’un coup de pouce » met l’accent sur les bienfaits de ses actions sur la vie sociale des collégiens à travers la romance naissante entre deux collégiens, Sarah et Alexandre, au sein de leur établissement, donnant à voir ce que vivent les collégiens.
Réalisé par Nicolas DUBOC, directeur de la création de l’agence de communication Just Happiness, le film a été tourné durant trois jours aux collèges François Mitterrand à Toulouges et Paul Langevin à Elne.
Le film dévoile l’action menée au quotidien par le Département en faveur des collégiens : transports de personnes en situation de handicap, accueil, restauration scolaire, numérique avec l’utilisation pédagogique des tablettes, équipements sportifs…
Les différentes scènes sont jouées par seize élèves de plusieurs collèges des Pyrénées-Orientales (Ile-sur-Têt, Le Soler, Saint- Cyprien, Elne, Saint-Estève, Estagel, Cabestany…).

 

  • Diffusion cinés (Castillet, Mega Castillet, CGR Rivesaltes et Osseja) : du 31 août au 13 septembre
  • Diffusion réseaux sociaux du Département (Facebook, Twitter et Instagram) : 30 août, 17h
  • Diffusion France 3 Languedoc-Roussillon et Via Occitanie : du 1er au 14 septembre

Pour télécharger le film : https://we.tl/t-feUe4YOwt2

Une prise de parole dans les médias pour ancrer le rôle du Département

Le Département dévoile une campagne de communication, en complément du film, autour de 4 visuels et d’un spot radio. Donnant la parole à 4 jeunes, 2 filles et 2 garçons, cette campagne illustre concrètement l’engagement du Département en
faveur de l’éducation : la restauration scolaire, l’équipement des collèges en tablettes numériques et l’accompagnement pédagogique, les activités et équipements sportifs et culturels.

à lire aussi
agenda
01 février 2023

Spectacle "Raoul et moi" Compagnie Du désert à la prairie

Dans le cadre de la tournée Tous au Spectacle
agenda
18 février 2023

Spectacle "Davy Kilembé visite Brassens" Compagnie la Pagaie

Dans le cadre de la tournée Tous au spectacle
agenda
21 décembre 2022

Spectacle "Llum" Compagnie CIELO

Dans le cadre de la tournée Tous au Spectacle
actualite

MIG du 14 novembre : délocalisation de l'entraînement des joueurs de l'USAP à Prades

Dans le cadre des missions d'intérêt général
Le Règlement Départemental d’Aide Sociale Le CLIC de la Vallée du Tech Le CLIC de Perpignan