Clocher de VILLELONGUE DELS MONTS

Clochers

Carrer de les Escales
66740 VILLELONGUE DELS MONTS

Eglise paroissiale Saint Etienne

Situation Dans le village

Clocher tour

Eglise du XII° siècle.

Roman

Voir l'image en grand

Historique

Cette église a été récemment restaurée en 1982.

Selon le diplôme accordé par le roi Lothaire en 981 à Saint Genis des Fontaines, ce monastère possédait à cette date un alleu à " Vilallonga " en limite de son domaine.

La première notice sur la paroisse de Saint Etienne de Villelongue dels Monts date de 1202, dans laquelle Raymond de Château Roussillon donne en fief à Bernard de Saragosse toute la dîme que tenait Bernard d’Argelès à Villelongue dels Monts.

Dans la seconde moitié du XVII° siècle, Saturnin Curp, curé de Villelongue de 1660 à 1667, fut l’auteur d’intéressantes mémoires dans lesquelles furent relatés les évènements dont il fut témoin ; entre autres la visite de Louis XIV à Perpignan et la révolte des Angelets.

Description

Il s’agit d’une église à nef unique, couverte en berceau brisé, terminée par une abside semi-circulaire voûtée en cul de four et ornée extérieurement d’un grand nombre de modillons sculptés, ( têtes anthropomorphes et animales en relief.)

De chaque côté de la nef, une chapelle latérale a été aménagée en guise de transept. Dans l’angle nord est, une sacristie a été accolée au chevet.

Sur ce mur méridional de la nef et au fond de l’abside, il y a des fenêtres en plein cintre à double ébrasement.

On accède à l’édifice au sud, par une porte en plein cintre à deux ressauts composée de pierre de taille de granite, sans linteau, ni tympan. Au-dessus de la porte se trouvait un cadran solaire, qui a été déplacé lors de la restauration, en 1982.

Le clocher tour en briques et galets se dresse au-dessus de la façade ouest, il s’appuie sur la voûte de la nef. Il est ouvert sur chaque face de deux ouvertures en plein cintre et surmonté d’un couronnement crénelé. Il supporte l’horloge du village.

Dans l’angle sud ouest de la nef, une petite construction de 2m de haut à partir du toit, suivant la pente du toit, abrite l’escalier d’accès au clocher.

Deux cloches sont placées dans le clocher, une date de 1897, et l’autre de 1410.

L’édifice est appareillé en moellons de granite et de schiste liés au mortier, et d’un chaînage d’angle en pierres de taille de granite.

La construction présente de nombreux trous de boulins.

L’église conserve une roue à clochettes placée dans la chapelle du Christ (voir descriptif détaillé dans 53 J ), les pentures de la porte (1605 – C), des retables du maître-autel (XVIII° siècle) et du Rosaire (1697 et XX° siècles – C), une statuette reliquaire de Saint Etienne (XVIII° siècle – C), le Christ entre la Vierge et Saint Jean (vers 1600 – C), une cuve baptismale et un dessus d’autel médiéval.

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter