Clocher de PUYVALADOR

Clochers

4 carrer del Rentadou
66210 Puyvalador
66210 PUYVALADOR-RIEUTORT

Eglise paroissiale Saint Jean Baptiste (avant Saint Sauveur)

A l'entrée du village

Eglise d’origine romane, reconstruite au XIX° siècle.
Clocher mur du XIX° siècle

Baroque / Moderne

Voir l'image en grand

Historique

Le château de Mont Royal y fut fondé par Alphonse d’Aragon en 1192 et la population attirée par un certain nombre de privilèges.

Siège de l’administration royale dans le Capcir dès le XIII° siècle et d’une sous viguerie, il abandonna son nom de Mont Royal au profit de Puig Valados.

Dès 1192, il est question d'une église ou d'une chapelle édifiée pour ce village. Cette église primitive doit se trouver dans les ruines au sommet du puig.

La nouvelle église dédiée primitivement à Saint-Sauveur se trouve aujourd'hui sous le patronage de Saint Jean Baptiste.

On n’en possède pas de références jusqu’au XIV° siècle (1353).

Cette église porte gravée sur le claveau central du portail, la date de 1826.

Description

Il s'agit d'un édifice rectangulaire bordé d’une chapelle latérale.

On accède à l'église par un portail en plein cintre située à l'ouest, possédant un tympan sans décor, et surmontée d'une petite ouverture en plein cintre.

C'est au-dessus de cette entrée que se dresse le clocher mur, percé de deux ouvertures en plein cintre contenant les cloches.

C'est une église appareillée en moellons grossiers de schiste et granite jointés au mortier, avec un chaînage d'angle en blocs taillés de granite.

L'église comme le clocher sont couverts d'une toiture à deux pentes en ardoise. Le clocher est surmonté d'une croix.

L'église conserve une Vierge (XIV° siècle), une Vierge (XVI° siècle) et un tabernacle du XVII° siècle.

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter