Clocher de LATOUR DE CAROL

Clochers

1 place du Souvenir
66760 LATOUR DE CAROL

Eglise paroissiale Saint Etienne

Au milieu du village

Clocher mur

Eglise du XV° siècle et clocher du XVIII° siècle

Gothique

  Voir l'image en grand

Historique

Une des premières mentions du lieu et de la paroisse de " la Tor " date de 1177.

L’église du village est situé sur l'emplacement de la torre, troisième défense de Cerdagne, contre les envahisseurs venant du nord. L'église paroissiale actuelle a dû remplacer la chapelle du château fort.

L’édifice a été profondément remanié au XVIII° siècle.

Description

Il s’agit d’une église à nef unique. La nef centrale est couverte en berceau brisé, et bordée de chaque côté de chapelles, le chevet est plat.

L’entrée de l'église se trouve à l'ouest, elle est en arc plein cintre surmontée d'un oculus, le tout appareillé en granite.

Le clocher mur en façade est situé à l’ouest de l'église, il est percé de trois ouvertures en plein cintre contenant chacune une cloche. Il est couvert par un toit à deux pentes en llauses, surmonté de trois pignons et d'une girouette.

Au premier niveau d'ouvertures, on peut voir une horloge avec un cadre de forme hexagonale.

L’église est appareillée en schiste lié au mortier, avec quelques pierres de taille en granite.

Sur le linteau du presbytère situé à côté de l'église, figure la date de 1833.

L’église conserve une roue à clochettes au-dessus de la porte de la sacristie, un retable exécuté par Peytavi, au XVI° siècle, un retable de Saint François Xavier baroque (1717) provenant de l'atelier Sunyer, du Rosaire (XVIII° siècle), du maître autel (1717) également attribué à Sunyer, de Saint Sébastien (début XVIII° siècle), de la Passion (XVII° siècle – C), une Piéta du XVII° siècle, une Vierge et un Christ (XVIII° siècle), une toile fin XV° siècle (C).

Les trois cloches : deux sont datées 1752, dont une porte une croix faite d'un entrelas de fleurs de lys.

La troisième cloche daterait de 1801, elle a été refondue en 1957, et porte l'inscription suivante :
"Fondue en 1801, parrains François Mossas, Sauveur Duran. Marraines Anne-Marie Carette, et Catherine Doson, refondue l'an 1957."

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter