Clocher de FOURQUES

Clochers

Hôtel de ville
66300 FOURQUES

Eglise paroissiale

En dehors de l’enceinte fortifiée, au sud du village

Clocher mur

Eglise du XIII° siècle, remaniée aux XIV° et XVI° siècles

Roman / Gothique

 

Voir l'image en grand

Historique

Le lieu de Fourques est cité en 844, l’église est mentionnée pour la première fois en 994.

Elle fut donnée à l’abbaye d’Arles au XI° siècle.

Description

Il s’agit d’un édifice à nef unique couvert d’une voûte sur arcs diaphragmes et terminé par une abside semi-circulaire à l’est.

Le mur sud de la nef et l’abside sont romans mais furent exhaussés au XVI° siècle.

Le clocher mur situé à l’ouest est à deux niveaux, le niveau inférieur est percé de trois baies, et le niveau supérieur d’une seule baie surmontée d’une croix.

Il est appareillé en briques rouges et ciment.

Le reste de l’édifice est appareillé en galets disposés en opus spicatum, avec chaînage d’angle et ouvertures en pierres de taille. L’ensemble est couvert par un toit à deux pentes en tuiles canal.

L’église conserve à droite du portail une plaque funéraire à l’effigie de Guillem Cerard curé (+ 1342, C ), une cuve baptismale en marbre ( XII°- XIII° siècle), des retables XVII° et XVIII° siècles, dont le retable du maître autel de F. Nègre sculpteur à Perpignan et élève de Louis Generès (1688), un tabernacle de Melair (C ), un retable de la Passion (XVII° siècle), un retable de la Vierge (XVII° siècle), des gargouilles à tête humaine, des statues du XVII° siècle, trois cloches, une cuve baptismale du XII° ou XIII° siècle.

L’une des cloches est datée de 1435 et porte l’inscription : " IHS XPS venit in pace Deus homo factus est sancte Martine ora pro nobis l’Any Mil CCCC XXXV. "

Dans la sacristie se trouvent une fontaine en marbre du XVI° siècle, avec deux écussons, deux calices (XVII° et XVIII° siècles).

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter