Clocher de EYNE

Clochers

Cal Martinet
66800 EYNE

Eglise paroissiale Saint Michel

Sur la partie haute du village

Clocher mur en façade

Eglise et clocher du XVIII° siècle

Baroque

Voir l'image en grand

Historique

Bien que la ville d’Eyne soit documentée dès 913, l’église paroissiale n’est attestée qu’en 1270 par un leg. Elle était une dépendance du prieuré de Sainte-Marie de Corneilla. Elle ne présente aujourd'hui plus rien de roman, du fait des nombreux remaniements du XVIII° siècle (1721).

Description

Il s’agit d’une église à nef unique, terminée par un chevet plat à l'est, et bordée de deux chapelles latérales, une au nord, une au sud.

La porte d'entrée en plein cintre est située sur la façade ouest de l'église, elle est appareillée en granite, sur le claveau figure la date de 1731. Elle est surmontée d'un œil de bœuf.

L'église est appareillée en granite non taillé, lié au mortier. Ses façades sont entièrement recrépies.

Le clocher mur, de style baroque, à l'ouest est percé de deux ouvertures en plein cintre, sans cloches.

L’église conserve des retables du maître autel (1749), du Christ (XVIII° siècle), du Rosaire (1739), un Christ (XVIII° siècle), une Vierge (XIII° siècle – C), Saint Isidore (XVIII° siècle), et une croix processionnelle (XVII° siècle – C).

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter