Clocher de ESTAVAR

Clochers

Place San Julia
66800 ESTAVAR

Eglise paroissiale Saint Julien d'Estavar

Au centre du village

Clocher mur en façade

Eglise et clocher du XII° siècle (MH)

Roman

Voir l'image en grand

Historique

La paroisse Saint Julien d'Estavar est citée pour la première fois dans l'acte de consécration de la cathédrale d'Urgell, en 839, document rédigé en fait au X° siècle.

Au XII° siècle, cette église est rattachée à Saint-Michel de Cuxa.

Les legs en faveur de cette église sont nombreux tout au long des XIII° et XIV° siècles.

Description

Il s’agit d’une église à nef unique, voûtée en berceau brisé, et dotée d'une abside semi-circulaire à l'est.

L'église est appareillée en blocs de granite, taillés au départ puis terminée avec des matériaux moins soignés.

Elle est ornée à l'extérieur de décors sculptés : corbeaux avec figures humaines et monstres. La corniche elle, est ornée de dents de scie et de modillons sculptés.

L'accès à l'église se situe au sud, par un portail appareillé en blocs de granite à trois archivoltes.

Le clocher mur est situé sur la façade ouest de l'église, près de la porte d'entrée. Il est composé de moellons grossiers de schiste, et de quelques blocs de granite taillé. Il est percé de deux ouvertures en plein cintre, dans l'une d'entre elle est logée une cloche. Son toit à deux pentes est couvert de llauses de schiste.

L'église Saint Julien conserve des fresques du XII° siècle dans l’abside figurant l’Ascension, des retables du maître autel (1731), du Christ (XVII° siècle), de Saint Sébastien (1829) avec statues du XVII° siècle, de la Vierge (XVII°/XVIII° siècles), plusieurs statues (XVII° et XVIII° siècles), un Christ du XVII° siècle (C), un angelot du XVIII° siècle (sur la tribune), une pierre funéraire (1538), une roue à clochettes, trois plats de quête (XVI°/XVII°siècles).

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter