Clocher de CERET

Clochers

30 boulevard Maréchal Joffre
66403 CERET

Eglise paroissiale Saint Pierre

Situation : Au centre du village, à l’intérieur de l’enceinte.

Clocher tour

Eglise du XVIII° siècle. Clocher tour du XI° siècle. Petit clocheton arcade récent.

Roman / Baroque

Voir l'image en grand

Historique

Céret fut la capitale du Vallespir dépendant de la vicomté de Castellnou.
La première mention de la ville de Céret et de son église Saint Pierre date de la première moitié du IX° siècle, au temps de Charlemagne.

Cette église Saint Pierre fut reconstruite au XVIII° siècle (1723 - 1779), sur l'emplacement d'une église romane.

Elle ne conserve de cette époque que son clocher tour.

Description

Il s’agit d’une église à nef unique terminée par une abside semi-circulaire. Elle comporte un transept et elle est bordée sur toute sa longueur de chapelles latérales. Le chœur est couvert par un dôme ou coupole qui s’est effondré en 1737, et a été reconstruite peu de temps après.
Les murs extérieurs sont constitués d’un appareil irrégulier de granite, de calcaire et de schiste, disposé en lits réguliers. La pierre reste apparente.

Dans de nombreux endroits, on peut voir des éléments d’architectures certainement médiévaux, en réemplois.

L’ensemble est vierge de décor, hormis le portail principal en marbre, situé à l’ouest. Il est daté de 1398, et fut remanié au XVIII° siècle, en style néo-classique.

Une plaque funéraire est apposée à la gauche du portail. Au-dessus de cette entrée se situe un petit clocheton arcade récent.

L’édifice comporte également une petite entrée latérale en calcaire, située au sud et voûtée en arc brisé, comportant également une plaque funéraire. Sa clef de voûte est datée de 1750.

Ce monument en cours de restauration est très délabré, notamment les peintures murales de l’intérieur, qui s’écaillent et disparaissent en de nombreux endroits.

Le clocher tour roman est actuellement (décembre 1999) en cours de restauration.
Il est placé dans l’angle du bras gauche du transept, et de la troisième chapelle gauche (6m x 6m), il s’élance à 20m de hauteur.
Ce clocher est composé de trois niveaux séparés par des larmiers.

Seul le premier niveau est datable du XI° siècle et provient de l’édifice primitif de Saint Pierre.
Les autres niveaux ont été remaniés postérieurement. au XII° siècle.

Le premier niveau est éclairé par une baie géminée en plein cintre, reposant sur une colonne polygonale, vierge de tout décor.

En dessous de ces ouvertures, il présente un décor d’arcatures et de lésènes.

Les deux autres niveaux présentent sur chaque face deux baies en plein cintre.
Un escalier en spirale placé sur un angle permet d’accéder aux différents étages.
Le couronnement de ce clocher est constitué par des merlons pyramidaux en gradins.
Le crépi recouvrant l’ensemble porte l’inscription 1841.

L’église conserve un grand orgue (1880), des retables, du maître-autel (1809), de Saint Joseph et de Saint Antoine (XVIII° siècle), de l’Immaculé Conception (1656 et XVIII° siècle), du Rosaire (XVIII° siècle), deux inscriptions funéraires (1284 et 1304).

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter