Clocher de CALMEILLES

Clochers

Hôtel de ville
66400 CALMEILLES

Eglise paroissiale Saint Félix

Situation A l’entrée du village

Clocher mur

Eglise du XII° siècle, restaurée au XX° siècle

Roman

Voir l'image en grand

Historique

Cette église est mentionnée pour la première fois en 959. L’édifice fut construit dans la seconde moitié du XII° siècle, et fut très bien restauré en 1989 et 1994.

Description

Il s’agit d’un édifice à nef unique voûté d’un berceau brisé reposant sur des doubleaux, dont le plan est tréflé.

Les bras du transept sont voûtés en cul de four avec arc triomphant brisé.

Le chevet s’orne d’un décor de 8 colonnes engagées formant des nervures et ornées de chapiteaux aux décors de feuillages et de visages grotesques.

A l’extérieur, le chevet présente un décor d’arcatures.

L’appareil observé dans cette partie est composé de granite jaune, le reste de l’édifice est appareillé en calcaire gris et schiste. Il est couvert d’une toiture en tuiles canal.

L’enduit intérieur a été refait, des fresques du XV° siècle ornent l’abside.

On accède à l’église par un portail en plein cintre situé au sud et composé d’un grand appareil en calcaire et granite. Il est surmonté d’une frise en dents d’engrenage. L’intrados est orné de quatre ressauts et d’un décor en dents d’engrenage.

Le tympan a été restauré et remplacé par une plaque d’albâtre translucide.

Le clocher mur situé à l’ouest est adossé à une autre construction. Il est percé de deux baies en plein cintre, surmontées d’une troisième plus petite.

Il est couvert par un toit à deux pentes, surmonté d’une croix.

L’église conserve : une statue de la Vierge à l’Enfant XII° siècle, des fonts baptismaux en granit (XII° siècle), les restes d’un baldaquin (XIII° siècle), des retables des XVII° et XVIII° siècles.

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter