Clocher de BROUILLA

Clochers

Rue du 14 juillet
66620 BROUILLA

Eglise paroissiale Sainte Marie (MH)

Situation Au centre du village.

Clocher mur

Eglise du XII° siècle, clocher mur postérieur.

Roman

Voir l'image en grand

Historique

Le lieu de Brouilla est cité au X° siècle. Cette église est mentionnée pour la première fois en 1084.

La dernière restauration date de 1970, le clocher est d’époque tardive.

Description

Il s’agit d’un édifice à nef unique composé de cinq travées et terminé par un chevet tréflé à l’est.
On y accède au sud par un beau portail en marbre de Céret sculpté, dû au maître de Serrabonne vers 1150.

Il est composé d’une corniche décorée de palmettes et surmontée par un tympan muet, avec tore orné d’entrelas, colonnes et chapiteaux à lions et griffons.

Le clocher est situé à l’ouest, il est percé de deux ouvertures plein cintre, contenant les cloches, et d’une troisième ouverture plus petite centré au-dessus des deux premières.

L’édifice est appareillé en galets noyés dans le mortier, avec ouvertures et chaînages d’angles appareillés en pierres de taille ( granit poli).

Il est couvert par un toit à deux pentes en tuiles canal.

L’église conserve des fonds baptismaux, des chapiteaux sculptés (portail), des tableaux peints du XVII° siècle ( Sainte famille, Vierge à l’Enfant), Imposition de Saint Dominique (XVIII° siècle), deux cloches du XV° siècle, un bénitier creusé dans un chapiteau des XI° ou XII° siècles, la poutre de la tribune datée de 1591, une Vierge en bois polychrome XIV° siècle, deux Vierges du XVII° siècle, Saint Pierre et Saint Roch (XVII° siècle), un Christ en croix fin XVII° siècle, prédelle d’un retable (XVII° siècle), dans la sacristie deux panneaux peints du XVI° siècle, un encrier arabe VIII° ou X° siècle (au trésor de la cathédrale de Perpignan.)

Les cloches

La première mesure( hauteur : 0,73 cm, diam ; 0,75 cm), et la seconde ( hauteur : 0,80 cm, diam : 0,75 cm).

Elles semblent provenir de la même fonderie et datent du début XIV° siècle.
Sur l’une d’entre elles on peut lire :

" Liberacionem IHS + Mentem ". Il s’agit de l’invocation : " Mentem sanctam Deo Patrie et liberationem. "

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter