Accueil  >  Etre Solidaire  >  Lutter contre les Violences faites aux Femmes  >  Je suis professionnel-l-e

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Je suis professionnel-l-e

OUTILS ET FICHES REFLEXES POUR LES PROFESSIONNEL·LE·S

La MIPROF, en collaboration avec des équipes pluridisciplinaires d’expert·e·s et de professionnel·le·s, a conçu des outils de formation sur les violences faites aux femmes : courts-métrages et livrets d’accompagnement, fiches réflexes spécifiques à certaines professions, clips vidéo « paroles d’expert.e.s ... Ces outils s’adressent à l’ensemble des professionnel·le·s susceptibles d’intervenir auprès des femmes victimes de violences : professionnel.le.s de la santé, du social, de l’éducation, de la sécurité, de la justice...

En complétant un formulaire en ligne directement sur le site stop-violences.gouv.fr, vous pourrez télécharger :

  • Le kit « Anna » : violences au sein du couple
  • Le kit « Elisa » : violences sexuelles
  • Le kit « Tom et Léna » : impact sur les enfants des violences dans le couple
  • Le kit « Protection sur ordonnance »
  • Le kit « Bilakoro » : repérage et prise en charge des mineures face aux mutilations sexuelles
  • Le kit « Harcèlements et violences sexuels dans les transports »
  • Mariages forcés : repérage et prise en charge des filles et femmes victimes de mariages forcés
  • Les modèles d’attestations et de certificats pouvant être établis par la.le professionnel.le
  • Les clips vidéo "paroles d’expert.e.s" approfondissant certaines notions clés du socle commun de connaissance sur les violences

Pour répondre aux spécificités de certaines professions, des fiches-réflexes ont été élaborées. Pour les professionnel.le.s de santé (livret d’accompagnement des court-métrages "Anna" et "Elisa"), les travailleurs sociaux et travailleuses sociales, les infirmièr.e.s et les avocat.e.s (livret d’accompagnement de court-métrage "Ordonnance sur protection)" ces fiches-réflexes sont dans les kits accessibles une fois le formulaire complété.

Les fiches-réflexes destinées aux gendarmes et policier.e.s, aux magistrat.e.s, aux chirurgien.e.s-dentistes et aux policiers municipaux et policières municipales ne sont diffusées qu’auprès des professions concernées et doivent être demandées à l’adresse formation@miprof.gouv.fr

MODELES DE CERTIFICATS ET ATTESTATIONS ETABLIS PAR LES PROFESSIONNEL·LE·S

Source : Ministère des Affaires Sociales, de la Santé et des Droits des Femmes
Toutes les infos sur : www.stop-violences-femmes.gouv.fr


LES DOCUMENTS ETABLIS PAR LE-LA PROFESSIONNEL-LE : LES CERTIFICATS MEDICAUX DESCRIPTIFS ET LES ATTESTATIONS

La femme victime de violences, lorsqu’elle engage des démarches judiciaires, a besoin pour faire valoir ses droits et obtenir une mesure de protection (notamment une ordonnance de protection, l’attribution d’un téléphone grave danger) de fournir des éléments probants. C’est pourquoi lorsqu’il - elle est sollicité-e, le-la professionnel-le doit établir à la demande de la femme victime un certificat médical ou une attestation.

En rédigeant ce certificat médical ou cette attestation, il-elle contribue à accompagner la victime dans ses démarches vers l’autonomie. Sans ce document, la victime démunie ne pourra pas demander à la justice de prononcer des mesures de protection et d’engager des poursuites contre l’agresseur.

Afin de pouvoir renseigner ce certificat médical ou cette attestation le plus complètement possible, il est donc important que lors de chaque entretien ou rencontre, certains éléments soient clairement et précisément mentionnés dans le dossier de suivi. Il est important de respecter certaines régles qui sont prescrites par les organes et instances professionnelles dans le respect de la législation et réglementation en vigueur. Enfin, l’original sera remis à la victime et le double sera conservé par le-(la) professionnel-le.


LES MEDECINS



Le Conseil national de l’ordre des médecins a rédigé un modèle de certificat médical pour personne majeure en cas de violences :

♦  Modèle de certificat en cas de violences sur personne majeure - CNOM
♦  Dépliant certificat médical personne majeure

 

LES SAGES-FEMMES



Le conseil national de l’ordre des sages-femmes a rédigé un modèle de certificat médical descriptif, une note explicative liminaire pour l’établissement du certificat médical par les sages-femmes et un dépliant : 

♦  Notice certificat médical descriptif des sages-femmes - CNOSF
♦  Dépliant Le certificat médical descriptif - CNOSF

 

LES TRAVAILLEURS SOCIAUX



Un modèle d’attestation est proposé aux travailleurs sociaux avec sa notice explicative pour le renseigner. Cet outil professionnel est présenté dans la fiche réflexe "L’entretien du travailleur social avec une femme victime de violences au sein du couple ", laquelle est recommandée par le Conseil supérieur du travail social, le centre national de la fonction publique territoriale, la Croix rouge française et l’Union nationale des associations de formation et de recherche en intervention sociale : 

♦  Modèle attestation victime de violences travailleur social

 

Plaquette à destination des femmes victimes de violences conjugales

Fruit d'un travail soutenu et d'un partenariat étroit entre les membres de l'Observatoire Départemental des Violences Envers les Femmes (ODVEF 66), la plaquette d'information à destination des femmes victimes de violences conjugales a être présentée lors du comité de pilotage de l'ODVEF66, qui s'est tenu le 28 novembre 2014.
Cette plaquette, d'un format discret, mentionne des informations essentielles sur la définition des violences conjugales et réunit l'ensemble des acteurs locaux intervenant dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

 

Télécharger la plaquette d'information : cliquer ici
Pour toute demande : odvef66@cd66.fr

19 nov 2018 : "Repérage, accompagnement des femmes en situation de prostitution"

 

1er juin : restitution enquête violences durant la grossesse et la vie

Voir l'image en grand
Suite à l'enquête départementale réalisée en 2017 sur les violences subies au cours de la grossesse et de la vie, l'Observatoire des violences faites aux femmes du Département des Pyrénées-Orientales, en partenariat avec le Conseil de l'Ordre des Sages-Femmes 66 et la Mission Interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), ont présenté les principaux résultats de cette enquête le vendredi 1er juin 2018, de 9h30 à 12h00 - Salle Canigou, MDPH - 30, rue Pierre Bretonneau à Perpignan.

 

PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS



- Le questionnement systématique est reçu de manière positive par les patientes ;

- 15,4 % des femmes interrogées ont déclaré être victimes de violences au sein du couple au cours de leur grossesse, ces violences étant dans la plupart des cas multiformes et répétées ;

- Près de 7 % des répondantes, soit une femme sur 14, a subi des violences physiques de la part de son conjoint durant la grossesse ;

- 68 % des répondantes ont déclaré avoir subi au moins une fois une forme de violences au cours de leur vie et 54 femmes, soit près d’un quart de l’échantillon, déclarent avoir subi des violences sexuelles au moins une fois au cours de leur vie.

 

RAPPEL DU PROGRAMME DE LA RENCONTRE



09h30 Ouverture de la 1/2 journée

Par Madeleine GARCIA-VIDAL, Conseillère départementale - Présidente de la Commission Enfance-Famille

10h00 Restitution de l’enquête départementale sur les violences subies au cours de la grossesse et de la vie
Par Sophie SIMON, Chargée de Mission, Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF)
- Rappel du contexte et de la méthodologie d’enquête
- Présentation des principaux résultats de l’enquête départementale et des outils disponibles

10h45 Présentation d’un nouvel outil de formation pour le repérage des violences au sein du couple à destination des professionnel·le·s : vidéo « Parole d’expertes : la différence entre conflit et violences au sein du couple » (MIPROF)

11h00 Témoignages de sages-femmes ayant conduit les entretiens durant la période d’enquête et retour d’expérience sur la pratique du questionnement systématique

11h15 Échanges avec la salle

11h30 Un dispositif local intervenant dans le repérage des violences faites aux femmes : le Groupe Grossesses Vulnérables en PMI des Pyrénées-Orientales (G.G.V. 66)
Par Patricia PEREZ, Sage-femme responsable de l’Unité Santé Maternelle - Service de Protection Maternelle et Infantile (PMI) du Département des Pyrénées-Orientales

11h45 Échanges avec la salle

12h00 Clôture de la 1/2 journée
Par Ségolène NEUVILLE, Conseillère départementale - Présidente de la Commission Egalité et Inclusion sociale

Télécharger le rapport de présentation des résultats de l'enquête : cliquer ici
Voir la vidéo "La différence entre conflit et violences au sein du couple" : cliquer ici
Télécharger le diaporama présentant le dispositif "Groupe Grossesses Vulnérables" (DEF/CD66) : cliquer ici

Renseignements : odvef66@cd66.fr

8 déc. 2017 : rencontre "violences sexuelles faites aux femmes et handicap"

"Prévention des violences sexuelles faites aux femmes en situation de handicap"

Le Département des Pyrénées-Orientales et ses partenaires organisent une séquence d'information sur le thème de la prévention des violences sexuelles faites aux femmes en situation de handicap. S’adressant aux professionnel.le.s du handicap, mais également à  toute personne susceptible de rencontrer dans le cadre de ses fonctions des femmes victimes de violences, la rencontre a été organisée le vendredi 8 décembre 2017, de 8h45 à 12h00 à la Salle Canigou, MDPH - 30, rue Pierre Bretonneau à Perpignan.


Programme de la rencontre :

8h45 Accueil café – Allocution d’ouverture
par Ségolène Neuville, Conseillère départementale en charge des Drroits des femmes
   

9h15 « Violences sexuelles en France : de quoi parle-t-on ? Que dit la loi ? »
par Camille COURTAUD, juriste, association France Victimes 66 (ADAVIP 66)
Télécharger le support à l'intervention de Mme Camille Courtaud, juriste (France Victimes 66) : cliquer ici


10h00 « Femmes en situation de handicap et violences sexuelles : spécificités concernant les femmes autistes »
par Marie RABATEL, présidente de l’Association Francophone des Femmes Autistes (AFFA), diagnostiquée Asperger en 2012


11h15 « La prise en compte de l’éducation à la vie affective et sexuelle : un enjeu majeur dans la prévention des violences faites aux femmes en situation de handicap »
par Marie-France TAURINYA, Présidente du Mouvement Français pour le Planning Familial 66
Télécharger le support à l'intervention de Mme Marie-France Taurinya (Planning Familial 66) : cliquer ici


Télécharger le carton d'invitation : cliquer ici

2 déc. 2016 : séquence de sensibilisation "grossesse et violences conjugales"

Selon plusieurs études, 40% des situations de violence conjugale débuteraient ou s'intensifieraient durant la grossesse. Une autre étude a quant à elle mis en évidence que 23% des demandes d'interruption volontaire de grossesse seraient la conséquence directe d'une situation de violences subies par les femmes.

C'est dans ce contexte que le Département des Pyrénées-Orientales organise, dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, une séquence d'information « Grossesse et violences conjugales : connaître, repérer et accompagner les femmes victimes » le vendredi 2 décembre 2016, de 9h00 à 12h00 à la MDPH – 30, rue Pierre Bretonneau à Perpignan.

  • Programme complet de la rencontre : cliquer ici
  • Télécharger le support à l'intervention de Mathilde Delespine sur le repérage et la prise en charge des femmes victimes : cliquer ici
  • Télécharger le support à l'intervention de Brigitte Baranoff sur le Groupe Grossesses Vulnérables : cliquer ici
  • Contact et renseignement : odvef66@cd66.fr / 04 68 85 86 07

Article "Violences conjugales : la question systématique"

VIOLENCES CONJUGALES : LA QUESTION SYSTÉMATIQUE
M-J Maguer, Association Nationale des Sages-Femmes Orthogénistes (ANSFO) - 25 Nov 2016

10 arguments pour vaincre ses résistances à formuler ces phrases : « êtes-vous victime de violences conjugales? » ou  « quand vous n’avez pas envie d’une relation sexuelle et que vous dites non, il respecte ? ».

Lire l'article : cliquer ici
Lien vers le site de l'ANSFO : cliquer ici

Guide d'aide à l'entretien des femmes victimes de violences

Voir l'image en grand"Comment avez-vous su ?"
Ce guide, réalisé par l'Observatoire des violences envers les Femmes de Seine Saint-Denis, est un outil d'aide à l'entretien des femmes victimes de violences. Conçu pour les professionnel.le.s, ce guide vient enrichir la politique de prévention et de protection des femmes victimes. 

Télécharger le guide : cliquer ici
Site de l'Observatoire des violences envers les femmes 93 : cliquer ici

8 juillet 2016 à 9h : séquence "violences et femmes en situation de handicap"

1/2 journée de sensibilisation des professionnel.le.s aux violences faites aux femmes en situation de handicap / Salle Canigou - 30, rue Pierre Bretonneau à Perpignan

Selon un chiffre établi par le Conseil Français des Personnes Handicapées pour les Questions Européennes (CFHE)1, près de 80 % des femmes en situation de handicap seraient victimes de violences. Parce qu'elles sont plus vulnérables, ces femmes sont davantage exposées aux violences. Or, ces dernières ne font à ce jour l'objet d'aucun repérage et les données statistiques font actuellement en France cruellement défaut.

C’est dans ce contexte que l'Observatoire Départemental des Violences envers les Femmes 66 (ODVEF66) organise une séquence d'information sur les violences faites aux femmes, en présence de Maudy Piot, présidente de « Femmes pour le dire, femmes pour agir » et d'Ernestine Ronai, coordinatrice nationale de la Mission Interministérielle de Protection des Femmes victimes de violences (MIPROF).

La séquence de sensibilisation s'adresse donc aux professionnel.le.s du handicap, mais également à toute personne susceptible de rencontrer, dans le cadre de ses fonctions, des femmes victimes de violences.


Programme de la rencontre :

9h00   Ouverture de la 1/2 journée
Par Hermeline Malherbe, Présidente du Département des Pyrénées-Orientales - Sénatrice

9h15   « Femmes en situation de handicap et violences »
Par Maudy Piot, Présidente de l'association Femmes pour le dire, femmes pour agir.
Projection de témoignages de femmes ensituation de handicap et victimes de violences, issus du court métrage "Violences du silence".
 
10h00 « Les mécanismes de la violence conjugale et le rôle des professionnel.le.s »
Par Ernestine Ronai, coordonnatrice nationale de la lutte contre les violences faites aux femmes au sein de la MIPROF (Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains)
       
12h00   Clôture de la manifestation
Par Ségolène Neuville, Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé – Conseillère départementale.

Contact, renseignements et inscription : 04 68 85 86 07 / cliquer ici
Visualiser les témoignages du court-métrage "Violences du silence" (FDFA) : cliquer ici

 

Fiches réflexe à l'attention des professionnel.le.s

Outils réalisés par le Ministère des affaires sociales, de la santé et des Droits des femmes / Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF).

- Télécharger la fiche réflexe "l'audition par les magistrat.e.s des victimes de violences au sein du couple et/ou de violences sexuelles : cliquer ici

- Télécharger la fiche réflexe "l'audition par les services enquêteurs des victimes de violences au sein du couple et/ou de violences sexuelles : cliquer ici

- Télécharger la fiche réflexe "l'entretien du travailleur social avec une victime de violences"  : cliquer ici

Pour les liens de téléchargement, écrire à : formation@miprof.gouv.fr

Pharmacie : comment accueillir une femme victime

Voir l'image en grandErnestine Ronai, coordinatrice nationale "violences faites aux femmes" de la MIPROF ; Annie Garcia, conseillère technique.
Actualités pharmaceutiques n° 540, novembre 2014 (Elsevier Massion SAS)

Accueil à l'officine des femmes victimes de violences : repérer, conseiller et orienter
" Tous les jours, des milliers de patientes poussent la porte d'une pharmacie. Avec plus de 22 000 officines et une densité d'une pharmacie pour 2900 habitants, le pharmacien se trouve en première ligne pour accueillir les victimes de violences".

Le document présente des conseils (les cinq phrases clés) afin d'avoir une posture professionnelle adaptée, ainsi qu'une affiche télachargeable par les pharmacien.ne.s pour permettre de susciter le dialogue et ainsi inciter les femmes victimes de violences à se confier (affiche réalisée dans le cadre de la campagne de la Mission Interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains).


Télécharger le document : cliquer ici
Télécharger l'affiche : cliquer ici

Le/la praticien·ne face aux mutilations sexuelles féminines

Le/la praticien·ne face aux mutilations sexuelles féminines (Ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes, 2016)
Les mutilations sexuelles féminines (MSF) : que dit la loi ? Quel rôle pour le/la praticien.n.e face à une femme susceptible d’être concernée par une mutilation ? Quelle conduite à tenir face à une mineure victime ou menacée de MSF ? Autant de questions qui sont traitées dans cette brochure actualisée en  février  2016 par  la Direction  générale  de  la  santé  (DGS) et  la Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains  (MIPROF)  avec l’appui  de  trois  experts :  Mathilde  Delespine  (sage-femme),  Dr.  Pierre  Foldès  et Dre. Emmanuelle Piet.

Télécharger la brochure  : cliquer ici

Vidéos

"Libre"

(Hybride diffusion - 3'50)
Réalisation, images et montage : Pauline Garraud.
Texte et narration : Noura Bellili.
Chorégraphie et danse : ILANA.
Musique originale : Raphaël Garraud.
Avec le soutien du Service d'Information et de Communication de la Police Nationale, Ministère de l'Intérieur.

Court-métrage inspiré de l'histoire vraie d'une jeune femme traversant 15 ans de violences physiques et psychologiques au sein du couple.

Tom et Léna

Mission interministérielle pour la protection des femmes contre le violences et la lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF)

Film réalisé par Johanna Bedeau. Acteur-actrice : Swann Arlaud & Sarah Le Picard (Petit à petit Production)

Le kit (court-métrage et livret d'accompagnement) traite de l’impact des violences au sein du couple sur les enfants ainsi que du repérage et de la prise en charge de la mère et de l’enfant victimes. Il est destiné d’abord aux professionnel-le-s de l’enfance et de l’adolescence. Il a été réalisé avec le soutien de la MGEN-ADOSEN, l’institut de victimologie, le ministère de la justice (DPJJ) et le ministère de l’éducation nationale (DGESCO) Une version du film est disponible pour les personnes sourdes et malentendantes.

  • Fiche de présentation du kit "Tom et Léna : cliquer ici
  • Afin d’obtenir les liens de téléchargement du film ainsi que de son livret d’accompagnement, écrire à formation@miprof.gouv.fr

Anna
Ce court-métrage, réalisé par d'Une Oreille à l'Autre en partenariat avec la Mission interministérielle pour la Protection des Femmes contre les violences et la Lutte contre la traite des êtres humains (MIPROF), a été conçu afin de témoigner de l'importance du repérage et de la prise en charge des professionnels dans la lutte contre les violences faites aux femmes.

Protection sur ordonnance
Réalisé par le Conseil Départemental de la Seine-Saint-Denis, "Protection sur ordonnace" est un court-métrage de sensibilisation sur le téléphone portable d'alerte pour protéger les femmes en très grand danger. Après 5 ans d’expérimentation, ce dispositif a été généralisé à toute la France.

Réalisation : Virginie Kahn- Durée : 7,18 mn

ELISA

Violences faites aux femmes - des outils pédagogiques à destination des professionnels.lles
MIPROF (2014)
Ce kit de formation se compose d’un court-métrage « Elisa » et d’un livret d’accompagnement. Leur utilisation dans le cadre de la formation initiale et continue est libre de droits sous réserve de la gratuité de cette action.
Le court métrage, d’une durée totale de 15 minutes, porte sur l’impact du questionnement systématique sur la femme victime de violences sexuelles. Cette pratique professionnelle améliore le diagnostic, la prise en charge et l’orientation par le-la professionnel-le.

  • Télécharger le guide d'accompagnement : cliquer ici

Lutte contre les violences faites aux femmes : l'implication des entreprises

"L'implication des entreprises dana la lutte contre les violences faites aux femmes" (FACE / CARVE)
Simon Miclet, Margot Molenda-Pruvost & Lisa Rodriguez

La violence faite aux femmes, d’origine professionnelle ou domestique, est un fléau mondial qui n’épargne pas l’Union Européenne : 50% des femmes en Europe déclarent avoir déjà subi des violences selon l’Organisation des Nations Unies. Concernant les violences domestiques, l’entreprise est l’un des seuls environnements dans lequel la femme n’est pas avec son compagnon. Les entreprises peuvent ainsi jouer un rôle central dans la lutte contre ce phénomène. Concernant, les violences professionnelles telles que le harcèlement se produisant au sein même du lieu de travail, l’entreprise doit prendre conscience de son rôle et de la nécessité d’une politique concrète de lutte contre ces violences.

La fondation FACE a ainsi réalisé une étude nationale sur cette thématique, première étape d'un projet à plus grande échelle, dont notamment la diffusion de 5 études européennes, ainsi que la production d'une guide de bonnes pratiques dont la restitution aura lieu en 2016 à Bruxelles.

Télécharger l'étude nationale : cliquer ici

6 films d'animation contre les violences faites aux femmes

Natacha Henry / Production Libres Terres de Femmes

L'association Libres Terres de Femmes a réalisé en 2014 six films d'animation sur le dépôt de plainte, l'ordonnance de protection, la reprise de confiance en soi, le viol conjugal, les violences psychologiques, les violences conjugales, la grossesse et les enfants. Concrets et instructifs, ils se déclinent chacun en 9 langues.

Pour les visionner : cliquer ici

Guide "Le harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur et la recherche"

Le Harcèlement sexuel dans l'enseignement supérieur et la recherche : guide pratique pour s'informer et se défendre.
CLASCHES, 2014.

Télécharger le guide : cliquer ici

Liens utiles

Femmes victimes de violences conjugales :

Plaquette d'information à destination des femmes victimes de violences conjugales (ODVEF 66)

Protocoles départementaux / Conventions :

Convention Dispositif de Téléprotection Grave Danger (18 décembre 2015)

Convention relative au traitement des mains courantes et des procès verbaux de renseignements judiciaires en matière de violences conjugales (25 novembre 2014)

Protocole cadre pour le recueil, le traitement et l'évaluation des informations préoccupantes des victimes de violences conjugales (23 juin 2014)

Protocole départemental de prévention et de lutte contre les violences faites aux femmes (25 novembre 2013)

 

Textes et documents de référence :

Instructions relatives au déploiement du dispositif de téléprotection grave danger (TGD) dans les départements

Convention sur la prévention et la lutte contre la violence á l'égard des femmes et la violence domestique (Convention d'Istanbul)


Principales mesures du plan triennal de Lutte contre les violences faites aux femmes

La lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°1, novembre 2013 / violences sexuelles et conjugales : combien de victimes ?

La Lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°2, Février 2014/ mutilations sexuelles féminines

La Lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°3, octobre 2014 / mariages forcés

La lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°4, novembre 2014 / violences conjugales et violences sexuelles

La lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°5, février 2015 / mutilations sexuelles féminines

La Lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°6, mai 2015 / violences au sein du couple et impacts sur la santé

La lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°7, octobre 2015 / prostitution en France : ampleur du phénomène et impact sur les personnes prostituées

La lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°8, nov 2015 / violences faites aux femmes : principales données

La lettre de l'Observatoire national des violences faites aux femmes - n°9, fév 2016 / mutilations sexuelles féminines

Contact

Observatoire des violences envers les femmes du Département des Pyrénées-Orientales
ODVEF 66
Tél : 04 68 85 80 83
Mail : odvef66@cd66.fr

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Conseil Départemental
des Pyrénées-Orientales


24, quai Sadi Carnot
66906 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter