Accueil  >  Découvrir le Département  >  Partir à la rencontre du Patrimoine Catalan  >  Le patrimoine maritime  >  L'écho des pontons

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

L'écho des pontons

Charte de Barcelone

La charte de Barcelone est une charte européenne sur la conservation et la restauration de navires anciens en état de naviguer. Elle s'inspire de la charte d'Athènes (1931) et de la charte de Venise (1964), signée en 2003 au Danemark par des représentants de l'ICOMOS (conseil international des monuments et des sites) ainsi que par les musées maritimes et certains particuliers.

La bateau est un témoignage d'une civilisation et d'une évolution. Il représente des savoirs faire traditionnels. La plus modeste des barques du passé a une signification culturelle et c'est pour cela qu'il est important de les restaurer, les conserver, les mettre en valeur et de les faire revivre dans les mémoires.

Pour chaque bateau une étude historique est réalisé puis on débute les travaux dans le respect des matériaux et des techniques.
Le chêne vert (Alzina) est un des meilleurs bois de marine mais ses petites dimensions n'ont permis son utilisation que pour les petites embarcations et galères.

Les chênes du littoral des Pyrénées Orientales ont souvent été rasés pour les besoins de la marine et notamment la construction des barques catalanes.

La restauration fait appel à toutes les sciences et les techniques, divers artisans transforment le bois pour faire la charpente et la coque.

Elle va permettre de révéler les valeurs esthétiques et architecturales du bateau à travers par exemple sa mise en peinture.

Les couleurs des barques catalanes provenaient le plus souvent selon les finances des pêcheurs de leurs fonds de peinture utilisés pour rafraichir leurs volets et leurs portes.
Il existait aussi des ornementations tel que l'étoile à 5 branches ainsi qu'une série de demi cercle concentriques qui formaient l'ensemble décoratif à l'avant du bateau.

La restauration terminée, le bateau va regagner les flots pour naviguer de nouveau

L'ensemble des travaux de restauration est archivé avec les documents administratifs et iconographiques.

Haut de page

Les embarcations de la côte catalane

Embarcations catalanesVoir l'image en grand Embarcations catalanes

 Depuis décembre 2003, la mission patrimoine maritime a commencé la restauration d'embarcations représentatives de l'activité sur la côte et les étangs des Pyrénées Orientales.

Pour chaque embarcation des objectifs spécifiques ont été fixés en fonction de son état initial, de son intérêt propre, de son histoire et de l'utilisation qui peut en être faite à la sortie de l'atelier.

Deux buts sont poursuivis dans la mise en place progressive d'un atelier de restauration du patrimoine maritime.

  • conserver, restaurer et entretenir la collection de bateaux méditerranéens dont le Conseil Général a la gestion
  • mener les restaurations en développant des actions de recherche, de recueil de données et de formation.

Une vingtaine d'embarcations ont fait l'objet d'un travail de restauration spécifique;

  • un negafol : le BARCOT

  • deux bettes : la NOA et l'ALEXANDRE

  • quatre mitja barque : la BRESSOLA, le JEAN CLAUDE, le TEMERAIRE, le SAMARCANDE

  • une bette de plaisance : la JANY

  • deux sardinal : le BEL ANGE, le LIBRE-PENSEUR

  • une bette martégale : BRUTUS

  • une annexe : la PAULINETTE

  • une barque de pêche : la NOELLE

  • un canot : l'Y

  • une barque de joute (moure de poar) : la CHARLOTTE

  • une périssoire : BIDULE

  • deux bateaux bœuf : CLAIR HELENE, LUCSY


Trois barques associatives sont entrées en chantier à l'atelier depuis 2011 :

  • sardinal : l'UFANA, le RIGO RIGO, la MORENETA, Le DOMINICAIN


Ont participé à ces travaux le restaurateur du patrimoine maritime, des apprentis en charpente navale, les services techniques du conseil général, des stagiaires de la formation professionnelle et des membres d'associations.

Haut de page

Contact

Centre de conservation-restauration
Atelier des barques
Mission du Patrimoine maritime
Site de Paulilles - RD 914
66660 Port-Vendres
Tél. 04 68 95 23 47
Fax. 04 68 95 23 39

Responsable :
Chargé de mission,
Samuel Villevieille
Tél. 04 68 95 23 45
Restaurateur,
Martin Luc Bonnardot
Tél. 04 68 95 23 46

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter