Accueil  >  Harmoniser le Territoire  >  Mieux circuler : une priorité  >  La gestion des routes  >  L'entretien routier

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

L'entretien routier

campagne sécurité des agents de la route

Voir l'image en grand

Dans le cadre de la démarche de progrès mise en place dès 2011 à la Direction des Routes, un groupe de travail composé d'agents de terrain a été créé pour réfléchir à la problématique de la sécurité des agents sur les chantiers routiers.
Ce groupe de travail composé de 16 agents issus de toutes les agences routières du département a abordé les thèmes de la signalisation, des équipements de protection individuelle (EPI), du matériel, des engins et des formations, dans le but de les développer et de les améliorer.
Par ailleurs, le groupe a souhaité qu'une véritable communication sur le métier d'agent de la route soit mise en place, afin de faire évoluer les mentalités des usagers et de les avertir des risques que nos agents d'exploitation prennent lorsqu'ils sont sur le terrain. 
Ainsi, travailler aux abords des routes ou au cœur de la circulation n'est pas sans risque. Les accidents y sont nombreux : dépassement de la vitesse autorisée, non respect des règles de sécurité, ..., causent chaque année plusieurs accidents qui, dans certains cas, peuvent s'avérer mortels. En effet, en 2008, en France, 13 personnes travaillant aux abords des chantiers routiers ont été blessés et 1 agent d'exploitation a perdu la vie. 
Les risques d'accident sont plus élevés pour les agents d'exploitation lors de l'installation du balisage d'un chantier ou d'une intervention d'urgence sur un incident, car ils sont directement exposés à la circulation.
Pour pallier à ce risque, à l'approche de la zone balisée, l'usager doit respecter les consignes de sécurité délivrées par les panneaux de signalisation positionnés sur la route, réduire sa vitesse pour anticiper les obstacles et le danger, redoubler de vigilance si un gyrophare ou des feux clignotent, ralentir ou changer de voie sans attendre le dernier moment. Pendant la traversée de la zone d'intervention, il doit conserver une vitesse modérée jusqu'à la sortie du chantier et rester concentré afin de pouvoir anticiper tout danger, garder impérativement une distance de sécurité avec le véhicule qui le précède et être particulièrement vigilant en cas d'intempéries (pluie, neige, brouillard, ...) ou pendant les trajets de nuit.


Derrière chaque chantier, il y a quelqu'un qui travaille. Respecter les règles, c'est respecter sa vie.

Stratégie en matière d'utilisation de produits phytosanitaires

Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a décidé d'abandonner progressivement l'utilisation des produits phytosanitaires dans l'entretien des espaces verts. La Direction des Routes, principale utilisatrice de désherbants, a vu son projet sélectionné et en partie financé par l'Agence de l'Eau Languedoc Roussillon et le Conseil Régional dans le cadre d'un appel à projets sur la préservation de la ressource en eau souterraine.

Des actions ont déjà été mises en place, telles que la centralisation et la maitrise de la commande de produits, la limitation des quantités stockées, la formation des personnels, la mise au normes des matériels d'épandage et l'acquisition d'une rampe optique de détection de touffes d'herbe qui permet de ne traiter que la surface où l'herbe est présente, la recherche de solutions alternatives (bétonnage, brûlage, mise en place de bâches, plantations tapissantes, …).

 

L'entretien des dépendances vertes est désormais pris en compte dès la phase la conception des routes et une démarche systématique se met en place pour limiter les opérations d'entretien. Mais c'est dans la rationalisation du fauchage des accotements que les progrès les plus importants sont attendus.

Ainsi, le CG66 a modernisé son parc de matériel par l'achat de deux outils de fauchage spécifiques, l'un pour le fauchage sous glissières, l'autre pour le fauchage au pied des murs et murets.

Nos routes ne doivent pas devenir une poubelle !

Nettoyage sur talus (RD900) Nettoyage sur talus (RD900)

 

Chaque jour ce sont plusieurs centaines de kilos de déchets divers qui sont jetés par les automobilistes sur les bords de route.

 

Pour maintenir un niveau acceptable de propreté, nos équipes sont contraintes d'investir beaucoup de temps et d'énergie. De plus l'élimination des déchets  a un coût non négligeable et se fait au détriment de l'entretien routier et de la sécurité.

 

Faisons nous les ambassadeurs de la route et portons la bonne parole : les déchets c'est dans sa poubelle ou à la déchetterie, les fossés ne sont pas des décharges !

Rappelons que le fait de déposer des objets ou déchets divers dans les fossés est passible d'une contravention de 5eme classe.

Haut de page

Contact

Direction de l'action territoriale
30 rue Pierre Bretonneau
66000 Perpignan
Tel : 04 68 85 88 02
Fax : 04 68 51 07 86
Correspondance :
Secrétariat


Les Services Routiers

Montagne
28, av des Comtes de Cerdagne
66800 Saillagouse
Tel : 04 68 30 44 61
Fax : 04 68 04 75 70
Responsable :
Philippe VILLEMUR


Agly-Têt-Tech
30 rue Pierre Bretonneau
66000 Perpignan
Tel : 04 68 85 89 05
Fax : 04 68 85 88 99
Responsable :

Vincent GAUTHIER


Plaine-Littoral
30 rue Pierre Bretonneau
66000 Perpignan
Tel : 04 68 85 89 04
Fax : 04 68 85 88 99
Responsable :
Raymond FARINE

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter