Accueil  >  Découvrir le Département  >  Partir à la rencontre du Patrimoine Catalan  >  La Catalanité

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

La Catalanité

 

Zoom sur : la route Abat Oliba

Pourquoi une Route Oliba?

D’abord comte, puis moine, Oliba est une figure importante de l’histoire de la Catalogne autour de l’an mil. Né vers 971, arrière petit-fils de Guifred, le Velu, mythique fondateur de la dynastie catalane, il hérite de son père, comte de Cerdagne et de Besalu, une partie de ses territoires. A cette époque, le pouvoir comtal équivaut, à peu de choses près, au pouvoir souverain. Pourtant, en 1002, il abandonne ce pouvoir et se fait moine à Ripoll. Bien évidemment, même devenu religieux, son origine sociale et familiale le destinent à la pre-mière place : en 1008, il est élu successivement abbé de Ripoll et de Cuxa, les grandes abbayes qui sont dans la dépendance de la famille comtale, et qui sont les grands centres intellectuels et artistiques des comtés pyré-néens. Toute sa vie, il gardera la direction des deux abbayes. En 1017, il est en outre nommé évêque de Vic. Lettré et cultivé, Oliba est aussi un homme d’autorité, dont on recherche le conseil ou le jugement, qui a mené des missions diplomatiques. En 1027, l’évêque d’Elne, Bérenger, étant absent, il vient à Toulouges proclamer et rétablir la Trêve de Dieu, c’est à dire l’interdiction d’assaillir quiconque du samedi au lundi, première prohibition publique de la violence, proclamation dont les conséquences devaient être immenses, reprises peu à peu dans toute l’Europe.

Abbé et évêque, Oliba fut aussi un promoteur des arts et un bâtisseur. Dans ses abbayes, et spécialement à Ripoll, il favorisa un scriptorium – atelier où l’on copiait et illustrait des livres -, mais il eut surtout une action déterminante pour l’architecture, à l’époque où apparaît ce que nous appelons aujourd’hui « le premier art roman ». Saint-Michel de Cuxa, Saint-Martin du Canigou, Sainte-Marie de Ripoll sont les plus grands ensembles qui restent où s’est incarnée sa volonté. Ils nous renvoient encore l’image d’un monde jeune et dynamique, en pleine mutation, qui invente de nouvelles formes d’art comme de nouvelle règles de vie en société, au milieu de bien des bouleversements. Oliba mourut à Cuxa en 1046.

C'est à l'occasion du Millénaire de l'élection d'Oliba en tant qu'abbé de Cuxa et de Ripoll qu'a démarré le projet de route. elle relie Montserrat à Saint Michel de Cuxa.
Cette route a été créée dans le cadre du programme Interreg IVA et a bénéficié d'un cofinancement européen.

La charte en faveur du catalan

Lors de la session du 10 décembre dernier a été approuvée une Charte en Faveur du Catalan.
A travers elle, le Conseil Général s'engage de manière pérenne en tant qu'acteur de la promotion, du développement et de la diffusion de la langue et la culture catalanes et ce. Celle-ci fixe les objectifs suivants :

  • garantir la survie et la transmission de la langue catalane, ce qui implique l'inversion de tendance de perte de locuteurs catalanophones;

  • permettre l'utilisation du catalan pour chaque habitant du département qui le souhaite: apprendre, entendre, parler et lire le catalan;

  • assurer la présence de la langue catalane dans les divers secteurs de la vie publique et sociale du département grâce au développement du bilinguisme;

  • contribuer à l'intégration des nouveaux arrivants et participer à la cohésion sociale et au développement économique du département grâce au respect de la personnalité linguistique et culturelle catalane.

La identitat catalana

La identitat catalana sobrepassa amplament el territori dels Pirineus Orientals. Gairebé 12 milions de persones poblen l'àrea lingüística i cultural dels estats següents : Andorra, Espanya, França i Itàlia. Única llengua oficial al Principat d'Andorra, llengua oficial a Espanya al País Valencià, a les Illes Balears i a Catalunya, llengua reconeguda per les Nacions Unides i llengua cooficial de la Unió Europea, el català és el ciment d'aquesta identitat comuna al conjunt dels Països Catalans.

  • L'ensenyament
  • Manifestacions
  • Creació - Difusió
  • Valoració del Patrimoni
  • Relacions Transfrontereres

L'ensenyament

El Consell General, amb pocs anys, ha sabut desenvolupar de manera forta la seva política a favor de l’ensenyament del català. El seu recolzament es tradueix per :

  • una ajuda directa a les escoles
  • una ajuda a les associacions per a l’aprenentatge del català per a adults vinculacions :
  • Amb els municipis per l’ensenyament del català des de la maternal fins al primari en medi rural.
  • Amb el CDDP per la realització d’eines pedagògiques adaptades a l’especificitat Nord Catalana.

Manifestacions

Cada any el Consell General dedica un pressupost conseqüent pel manteniment i la valoració de les festes i tradicions populars com també els lligams intergeneracionals que poden afavorir la transmissió de la memòria col•lectiva. En aquest marc el Consell General ha donat prioritat a la preservació i la valoració del patrimoni musical tangible i intangible.

Creació - Difusió 

Artistes i escriptors permeten a la identitat cultural catalana d'afirmar-se com elements constructius i dinàmics del seu desenvolupament. El Consell General recolza aquestes iniciatives afavorint l'emergència d'una cultura moderna oberta cap els altres.

Valoració del Patrimoni

Departament capdavanter a França, als Pirineus Orientals es va crear un Centre Departamental de Conservació i de Restauració que té com objectiu la preservació del patrimoni mobiliari religiós i del patrimoni religiós (vegeu rúbrica cultura)

Relacions Transfrontereres 

La proximitat geogràfica i cultural del Principat de Catalunya afavoreix la possibilitat de projectes comuns que el Consell General vol sostenir i desenvolupar. Cadascunes d'aquestes iniciatives s'inscriu en una dinàmica europea que afirma les especificitats del territori català.

 

Contact

Direction Patrimoine et Catalanité
Maison de la Catalanité, de la Culture et du Patrimoine
11 rue Bastion Saint Dominique
66000 Perpignan
Tel :  04 68 08 29 30

Infos utiles


Foments : Où apprendre à danser la Sardane ?

Liste des associations

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter