Accueil  >  Découvrir le Département  >  Partir à la rencontre du Patrimoine Catalan  >  Les archives départementales  >  Les missions

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Les missions

La collecte

  Voir l'image en grand

Les archives du secteur public (administrations, juridictions) quelles qu'elles soient en France sont utilisées un certain temps par leur organisme d'origine. Quand celui-ci n'en a plus besoin, un tri est effectué : on ne garde que les dossiers ou documents utiles pour documenter l'histoire d'une commune, d'un département ou du pays ; les autres sont réglementairement éliminés ou échantillonnés pour garder une trace de telle ou telle activité.

Les services d'Archives aident les administrations à effectuer ce tri en se basant sur des circulaires de tri co-signées par le ministre de la Culture et le ministre de l'administration concernée, et en dressant des tableaux des différentes catégories de documents avec leur sort prévu.

Les archives du secteur public destinées à être conservées sont obligatoirement versées dans un service d'archives public : archives communales (à la mairie) pour une commune, Archives Départementales pour l'échelon du département, Archives nationales pour les ministères et la présidence de la République. Les archives publiques sont donc inaliénables, c'est-à-dire qu'elles ne peuvent être vendues, elles n'ont pas de valeur marchande.

Les Archives départementales conservent également, mais à titre facultatif, des documents et fonds d'archives d'origine privée : familles, comme le fonds de la famille d'Oms ; entreprises, comme le fonds de l'entreprise Mitjavile ; partis politiques comme la fédération catalane du PSU ; hommes politiques, comme le député communiste André Tourné ; associations diverses ; Eglise comme les archives des paroisses et en partie de l'évêché.

Les Archives Départementales peuvent également acheter des documents ou fonds. En 2004 elles ont par exemple acquis pour le compte du département une carte de très grand format de la chaîne d es Pyrénées, datant du début du XVIIIe siècle, ou encore un livre rare, les Voyages pittoresques dans l'ancienne France, de Taylor et Nodier..

Les conservateurs des Archives départementales, formés à l'Ecole nationale des Chartes et à l'Institut National du Patrimoine, sont les experts du département pour ces acquisitions : ils savent déchiffrer les écritures anciennes, lisent le latin (et apprennent le catalan), peuvent examiner un document et déterminer s'il s'agit d'un faux. Ces connaissances leur sont également indispensables pour dresser les inventaires des documents et assurer le contrôle scientifique du travail des agents du service.

La collecte des documents peut être passive : attendre les versements, ou active : solliciter les particuliers ou tel ou tel secteur d'activité (par exemple, les différents services de l'Office National des Forêts).

La conservation

 affiche d'informations conservation Voir l'image en grand

Les documents conservés aux Archives départementales et dans les autres services d'archives publics le sont en théorie pour l'éternité. Pour cela, ils sont classés et répertoriés, et conservés dans des magasins à température et hygrométrie constantes et dans la pénombre.

Les agents des Archives départementales conditionnent les documents, liasses et registres, c'est-à-dire les protègent sous pochettes, chemises ou boîtes de qualité professionnelle (chimiquement neutres pour les documents antérieurs à l'industrialisation du papier).

Classement des archives

Cadre de classement des AD

La communication

 affiche communication archives départementalesVoir l'image en grand

On conserve bien entendu les archives pour les communiquer, mais toute communication, qui entraîne une modification de l'environnement des documents et des manipulations, est source potentielle de dégradations.

Le métier des archivistes consiste donc à concilier ces deux pôles. La communication des documents peut se faire en salle de lecture à tous les citoyens ; des agents des Archives sont là pour les aider à chercher parmi les inventaires et à utiliser les sources complexes comme le cadastre. La communication peut également se faire par les recherches faites par correspondance pour des particuliers pour des raisons administratives ou juridiques (recherches d'actes notariés, de jugements, etc.).
Mais elle vise aussi à mettre en valeur les fonds au travers d'expositions, ou par des publications. En 2005 a par exemple été édité le manuscrit des mémoires de Pierre Comellas, apothicaire de Perpignan, qui a décrit Perpignan et la Catalogne entre 1789 et 1813.

La bibliothèque des archives

La bibliothèque des archives départementales est une bibliothèque patrimoniale et régionaliste. En plus d'ouvrages traitant de l'histoire générale de la France ou de l'Espagne, de la généalogie, de l'histoire du droit ou des institutions, elle a pour mission de conserver toutes les publications scientifiques relatives au Roussillon dans des domaines aussi variés que l'histoire, la géographie, la botanique, la géologie, etc. La bibliothèque n'a pas pour vocation la conservation des ouvrages littéraires ; néanmoins, quelques oeuvres d'auteurs originaires du département sont représentées. C'est le cas notamment des œuvres littéraires de Ludovic Massé dont le fonds d'archives se trouve également conservé aux archives départementales. Une faible proportion de ces ouvrages est antérieure à 1850.
Les ouvrages conservés en magasin, monographies ou périodiques, sont accessibles à partir de fichiers auteurs et matières situés en salle de lecture. Certains ont fait l'objet d'un catalogage spécifique et relèvent des catégories suivantes : Usuels, Bottins du commerce et Publications officielles.
La bibliothèque s'enrichit tous les ans par des acquisitions, le dépôt légal et le dépôt administratif des périodiques effectués par préfecture et, plus occasionnellement, par dépôts, dons ou legs.
La consultation des ouvrages et périodiques se fait uniquement sur place en salle de lecture.

Usuels

La bibliothèque conserve une centaine d'ouvrages de référence, en libre accès dans la salle de lecture.

Ces ouvrages ont été répartis en trois sections :

  • aide à la recherche (inventaires archivistiques, guides des sources, ouvrages de bibliographie) ;
  • dictionnaires et encyclopédies générales et thématiques (revues spécialisées, ouvrages historiques d'intérêt général, régional ou local) ;
  • ouvrages intéressant l'histoire des personnes et des familles (méthodologie des recherches biographiques et généalogiques).

Monographies

Le cadre de classement de la bibliothèque des Archives départementales lui est propre. Jusqu'en 1968 un système de cotation plus ou moins calqué sur celui des séries d'archives était en vigueur, mais il a été depuis en partie abandonné au profit d'une cotation par format : grand format, moyen format, petit format et brochures.

  • Ouvrages spécialisés
  • Ouvrages de paléographie
  • Manuels d'archivistique
  • Inventaires d'archives
  • Instruments de recherches des archives départementales et communales des Pyrénées-Orientales, des autres services d'archives départementales et des Archives nationales.

Ouvrages généraux
Encyclopédies, dictionnaires anciens et contemporains.

Travaux universitaires
Les documents d'archives conservés aux archives départementales sont exploités régulièrement par des étudiants et des professeurs, principalement par ceux de l'université de Perpignan toute proche. Ceux qui le souhaitent peuvent déposer un exemplaire de leur mémoire aux archives départementales et le mettre à la disposition du public. Un fichier spécifique pour les travaux universitaires est à demander au président de la salle de lecture. Ce fichier est classé par année.

Tirés à part
Certains actes de colloques sont conservés aux archives départementales sous forme de tirés à part, notamment lorsque le recueil complet des actes d'un colloque n'est pas présent dans la bibliothèque. Ces tirés à part peuvent avoir été donnés ou déposés par leur auteur.

Périodiques

Les archives départementales participent au plan de conservation partagée des périodiques en tant que pôle de conservation et membre du comité de pilotage de la préfecture, elles conservent des recueils et revues législatives (Journal officiel), des publications des ministères, des publications des administrations et du Conseil général, etc...
Le dépôt légal et administratif, effectué à la préfecture, des publications périodiques éditées et imprimées dans le département constitue une source précieuse d'information et de documentation : bulletins associatifs, municipaux, paroissiaux, de comités d'entreprise, etc...Actuellement, plus de 1600 titres sont recensés et conservés.Les périodiques ne sont pas informatisés. Pour mener des recherches sur les publications, les lecteurs ont à leur disposition deux fichiers : l'un où apparaît seulement le titre et la cote générale et l'autre où apparaissent l'année de parution, la tomaison et la cote spécifique du numéro recherché. Un catalogage informatisé est prévu dans les années à venir.

Boutique des archives

Catalogue des prix

Contact

Archives départementales
Hôtel du département
Direction des archives et de l'archéologie

Tél : 04 68 85 84 00
Fax : 04 68 85 32 75

Nous écrire

B.P. 906
66906 PERPIGNAN Cedex
archives@cd66.fr

Venir aux archives

74 avenue Paul Alduy à PERPIGNAN

Publications

Voir l'image en grand

 

 

 

 

Le catalogue de l'exposition "Lettres à ma soeur Thérèse : un portrait de François de Paule de Fossa (1775-1849)" est paru aux éditions Alliance.

Il est disponible aux archives départementales et en librairie au prix de 44 euros.

 

Voir l'image en grand

Le catalogue des archives iconographiques de la Retirada et des camps d'internement est paru aux éditions Trabucaire.

Il a reçu le prix du livre pyrénéen 2012.

Il est disponible uniquement en librairie au prix de 38 euros.

 

  Voir l'image en grand

Le catalogue de l'exposition "Le Roussillon, terre de passage, terre d'accueil", présentée du 13 septembre au 20 décembre 2013, est disponible aux archives départementales et en librairie au prix de 20 euros.

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter