Accueil  >  Etre Solidaire  >  Aider les familles et protéger l'enfance  >  La Protection Maternelle et Infantile (PMI)

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

La Protection Maternelle et Infantile (PMI)

Dans le cadre de ses compétences d'action sociale, le Conseil Général met en oeuvre des politiques de prévention et de protection à destination des mineurs mais aussi des parents et des futurs parents.
Le département est ainsi responsable du service départemental de PMI et d'Aide Sociale à l'Enfance.(protection de l'enfance) . Son rôle de chef de file a récemment été confirmé par la loi du 5 mars 2007.
En 2010, plus de 38 millions d'euros ont été consacrés par le Conseil Général à la politique de l'enfance et de la famille.

Chiffres clés de la PMI

 

  • 4100 enfants ont bénéficié d'un bilan de santé en école maternelle ce qui représente 90 % de la tranche d'âge des 3-4 ans.
  • 2208 dossiers actifs concernant les agréments des assistantes maternelles et des assistantes familiales.
  • 9049 examens en consultations de nourrissons pour 2900 enfants.
  • 3119 visites à domicile prénatales réalisées par les sages femmes pour 996 femmes vues et 298 entretiens de prévention au cours du 4ème mois de grossesse.
  • 382 visites à domicile post natales réalisées par les sages femmes.
  • 2963 visites à domicile réalisées par les puéricultrices pour 1082 enfants.
  • Participation de la PMI à l'élaboration de 223 PAI (enfants avec troubles chroniques de santé) et 123 PPS (enfants en situation de handicap). 
  • 1985 femmes ont bénéficié de 4425 consultations de planification familiale.
  • 5977 feuilles de soins électroniques réalisées par les médecins et les sages femmes.

Missions de la Protection Maternelle et Infantile

  • Organiser des consultations médicales en faveur des femmes enceintes; des consultations et des actions de prévention en faveur des enfants de moins de 6 ans, des activités de planification et d'éducation familiale,
  • Des actions préventives à domicile pour les femmes enceintes notamment des actions d'accompagnemen,
  • Réaliser un entretien systématique au cours du quatrième mois de grossesse,
  • Réaliser des actions de dépistage pour les enfants de moins de 6 ans requérant une attention particulière en particulier des actions de prévention et de dépistage des handicaps des enfants de moins de 6 ans, ainsi que de conseil aux familles pour la prise en charge de ces handicaps,
  • Des actions médico-sociales préventives et de suivi assurées pour les parents en période post-natale, à la maternité, à domicile, notamment dans les jours qui suivent le retour à domicile ou lors de consultations,
  • Le recueil d'informations en épidémiologie et en santé publique, ainsi que le traitement des ces informations et en particulier celles figurant sur le certificat de santé,
  • L'édition et la diffusion des carnets de maternité, carnets de santé; certificats de santé et imprimés d'éducation sanitaire,
  • Des actions d'information sur la profession d'assistant maternel et des actions de formation,
  • Participer aux actions de prévention et de prise en charge des mineurs en danger ou qui risquent de l'être, en lien avec les maisons sociales du département,
  • Surveiller et contrôler les établissements et services d'accueil des enfants de moins de 6 ans, ainsi que l'agrément des assistants maternels et familiaux .

haut de page

Les actions du Conseil général en faveur des enfants porteurs de handicap

  • Les actions de dépistage

Lorsqu'un handicap a été suspecté ou décelé, les parents en sont informés, dans le respect des règles déontologiques.
Ils seront également informés de la nature du handicap, de la possibilité pour l'enfant d'être suivi par des centres spécialisés, et notamment par le centre d'action médico-sociale précoce, en vue de prévenir ou de réduire l'aggravation de ce handicap.

  • Le centre d'action médico-sociale précoce (CAMSP ):

Le CAMSP réalise des actions de dépistage, d'évaluation, d'orientation ou de rééducation des enfants du premier et du deuxième âge, qui présentent des déficits sensoriels, moteurs ou mentaux, en vue d'une adaptation sociale et éducative dans leur milieu naturel.
Il est financé à 80 % par l'Etat et à 20 % par le département.
En 2007, 71 places étaient disponibles.

  • Les actions à domicile:

Les puéricultrices des maisons sociales de proximité du département peuvent être chargées d'effectuer un suivi à domicile et d'aider les familles pour faire les liaisons avec les autres intervenants ou structures de prise en charge.

  • Les actions d'intégration:

Les puéricultrices et médecins PMI des Maisons Sociales de Proximité concourent à des actions d'intégration d'enfants handicapés dans divers établissements d'accueil du jeune enfant (crèches, multi- accueil, halte-garderie), dans les accueils de loisirs (centres aérés) ou à l'école maternelle.

Une charte d'intégration des enfants handicapés dans les centres de loisirs a été élaborée par le service de PMI.

haut de page

 

Contact

Direction Générale Adjointe des Solidarités
Direction Enfance Famille
Pôle Protection Maternelle et Infantile

2 rue Joseph Sauvy
BP 90142
66001 Perpignan cedex
Tel : 04 68 85 87 02
Fax : 04 68 85 87 09

Services proches de chez vous

Géolocalisation des relais d'asistantes maternelles

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter