Accueil  >  Etre Solidaire  >  Aider les familles et protéger l'enfance  >  Observatoire Départemental de la Protection de l'Enfance des PO  >  Axes de travail

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Les axes de travail de l'ODPE 66 et des Institutions partenaires

Les axes de travail de l'ODPE sont validés par le Comité de Pilotage. Des groupes de travail sont mis en place afin de pouvoir analyser un contexte en fonction de problématiques identifiées par le Comité technique et apporter des avis et préconisations afin d'améliorer la mise en œuvre de la politique de protection de l'enfance dans le département des Pyrénées-Orientales.
Ces études sont réalisées notamment grâce au fort partenariat existant avec l'Université de Perpignan Via Domitia (UPVD), l'Institut des Études Judiciaires (IEJ) et l'Institut Régional du Travail Social (IRTS).

AXES DE TRAVAIL ODPE66

DISPOSITIF DE FORMATION PLURI INSTITUTIONNELLE EN PROTECTION DE L'ENFANCE

DE QUOI PARLE-T-ON ?
Deux études ont été menées dans le cadre de l'ODPE 66 afin d'identifier les besoins et les attentes des professionnels en matière de formation en protection de l'enfance. Suite aux résultats et aux échanges constructifs entre membres de l'ODPE, un dispositif de formation a été mis en place depuis 2017.
Cette formation pluri-institutionnelle en protection de l'enfance se déroule sur quatre journées : les trois premières journées animées par les professionnels de l'ODPE permettant ainsi une mise en réseau tout en intégrant la réalité du territoire local et la quatrième journée animée par un intervenant spécialisé mis à disposition par le biais du CNFPT.

Quatre journées aux thématiques proches des interrogations des professionnels qui se déroulent de mars à juin : 1. le contexte juridique et inter-institutionnel de la protection de l'enfance - 2. le repérage des situations d'enfants en danger ou risque de l'être et Recueil de la parole de l'enfant - 3. Les mesures de protection et les procédures - 4. La responsabilité des professionnels - les écrits professionnels - le partage de l'information.

En savoir plus... consulter la plaquette de formation

SESSIONS

2017 : Ce sont 25 professionnels formés d'institutions différentes représentées au sein de l'ODPE dont les métiers étaient diversifiés (assistants sociaux, éducateurs, chefs d'établissement, responsable formation, veilleurs de nuit, etc.)

2018 : Ce sont 28 professionnels formés dans les mêmes conditions.

En savoir plus... consulter le livret de la formation 2018

ETUDES  REALISEES

2015 : Etude poursuivie par une étudiante en MASTER II Pratique Réflexive en Travail Social durant 6 mois.
Objectif :
Réaliser un état des lieux relatif aux besoins et attentes des professionnels en matière de formation en protection de l'enfance et un état des lieux sur les formations existantes (formation continue).
Commande: Etude sur les attentes et les besoins en formation continue des professionnels qui mettent en œuvre et qui concourent à la protection de l'enfance.

Accéder au mémoire de l'étudiante : Cliquer ICI

2014 : Etude réalisée par un étudiant en MASTER II de Droit et du Contentieux.
Commande: Eclairage sur les procédures relatives au traitement des situations d'enfants en danger ou d'enfants protégés.
... En savoir plus sur les résultats de l'étude : Cliquer ICI.

 Accéder au mémoire de l'étudiant : Cliquer ICI


ETUDE INFORMATION DES MINEURS SUR LEURS DROITS

A la suite de deux études départementales, il est mis en évidence la nécessité d'organiser une coordination des actions collectives d'informations menées des mineurs sur leurs droits. Un groupe de travail composé des institutions suivantes : "Groupement de Gendarmerie Départementale, les Services de l'Education Nationale, la Protection Judiciaire de la Jeunesse, l'Ordre des Avocats et le Conseil Départemental" a permis la signature d'une convention partenariale signée le 20 octobre 2017.

Son objet :
Au regard de leurs missions institutionnelles de service public et de par leur représentation prévue par la loi, les institutions concernées par la convention partenariale sont chargées de mettre en œuvre une organisation et de répondre aux besoins des mineurs quant à l'information sur leurs droits dans le département des Pyrénées-Orientales afin :
*de prendre connaissance des acteurs sur le territoire,
*d’
avoir une lisibilité des thèmes abordés par les structures,
*de
permettre une facilité de contacts pour les établissements accueillant des mineurs,
*de
développer une complémentarité et une cohérence en terme d'actions,
*de
proposer un appui technique et un accompagnement via l'ODPE66.
 

ETUDES REALISEES

2014 : Etude poursuivie par deux étudiantes en Master II Pratique Réflexive de l'Intervention Sociale ont été missionnées durant 6 mois.
Objectif: Mener un état des lieux relatif à la façon dont les mineurs sont informés sur leurs droits et mesurer les effets de cette information sur leurs représentations des droits. La finalité étant de permettre aux mineurs d'être acteurs de la protection de l'enfance. Deux commandes ont été formulées :
Commande 1: Établir un état des lieux des interventions effectuées sur le Département en matière d'information des mineurs sur leurs droits. Résultats de l'étude : Cliquer ICI

Commande 2: Les représentations de la maltraitance intrafamiliale chez le mineur, perception des dispositifs et des personnes ressources. Résultats de l'étude : Cliquer ICI

Accéder aux mémoires complets des étudiantes  : Cliquer ICI

2013 : Etude réalisée par cinq étudiantes de l'IRTS durant 2 mois.
Objectif : Mener un état des lieux relatif à la façon dont les mineurs sont informés sur leurs droits et mesurer les effets de cette information sur leurs représentations des droits. Synthèse des travaux (constats, préconisations, perspectives) : Cliquer ICI

Accéder au mémoire complet : Cliquer ICI


CONFERENCES ANNUELLES ODPE66

ANNEE 2017

"Court métrage : Femmes (d)'ici et (d)'ailleurs" concernant une action de solidarité internationale organisée par la MECS Sant Jordi des Apprentis d'Auteuil et de l'association Afoulki au Maroc

"La participation des enfants et des familles en protection de l'enfance", animée par Isabelle LACROIX, Post doctorante - Chaire de recherche du Canada sur l'évaluation des actions publiques à l'égard des jeunes et des populations vulnérables (CREVAJ)

En savoir plus...

ANNEE 2016

"L'attachement Parents-Enfants", animée par Nathalie SAVARD, Enseignante et maître de conférence en psychologie à l'Université de Créteil. 02 décembre 2016, Salle Canigou à Perpignan

ANNEE 2015

"Les rivalités Fraternelles", animée par Anne BACUS, Psychologue clinicienne, docteur en psychologie expérimentale et psychothérapeute. 17 décembre 2015, IRTS - 1 rue Charles Percier à Perpignan

ANNEE 2014

"Les pratiques Festives des Jeunes", animée par Gilles DRONIOU, Sociologue et assistant de recherche au sein de la SARL Jeudevie.

ANNEE 2013

"Les jeunes faces au monde virtuel : cyber addiction, cyber délinquance... faut-il avoir peur d'Internet ?", animée par Stéphane BLOCQUAUX, Directeur en Sciences de l'Information et de la Communication - Maître de Conférence.

AXES DE TRAVAIL PARTENAIRES 2013-2015

REMONTEES DES DONNEES ANONYMISEES 2013-2015

Selon les textes, les ODPE sont destinataires de données anonymisées transmises à l'ONED en matière de Protection de l'Enfance.
Début 2013, l’État et le GIP Enfance en Danger, avec le soutien de l'Assemblée des Départements de France ont organisé une démarche de réflexion et d'expertise en vue d'un consensus sur le périmètre d'observation en Protection de l'Enfance.

Le Département des Pyrénées-Orientales a amorcé cette démarche en 2013 grâce à l'élaboration d'un outil informatique interne par le pôle études et développement de la DTIC. Chaque année le Département adresse ces données à l'ODPE66 ainsi qu'à l'ONED ; l'outil initié par les services informatiques est en cours d'actualisation pour répondre au mieux aux attentes de l'ONED.

Accéder à la plaquette d'information de l'ONED : Cliquer ICI

ETUDE SUR LA SANTE DES ENFANTS CONFIES 2014-2016

Étude épidémiologique sur la santé des mineurs et jeunes majeurs confiés à l’Aide Sociale à l’Enfance, réalisée de 2014 à 2016.

Contexte :
Démarche interdépartementale en Languedoc Roussillon : Réflexion conjointe des services de PMI et de l'ASE des 5 départements (Aude, Gard, Hérault, Lozère et Pyrénées-Orientales) autour de la problématique commune du suivi santé des enfants confiés à l'ASE. Les cinq départements du Languedoc‐Roussillon se sont donc engagés dans la réalisation de cette enquête et ont sollicité le CREAI ORS Languedoc‐Roussillon pour assurer l’analyse des données recueillies.

Objectifs :
L’objectif général de cette étude était de :
• connaître l’état de santé des mineurs / jeunes majeurs pris en charge (0 21 ans) ‐ durant une année dans chaque département du Languedoc-Roussillon.

Les objectifs spécifiques étaient de :
• repérer les principales problématiques de santé, afin d’ajuster les interventions dans le cadre de la prise en charge globale, définies dans le cadre du Projet Pour l’Enfant (PPE) ;
• proposer des pistes d’amélioration propres à chaque département ;
• pouvoir comparer ces enfants à une population dite de référence, hors ASE.

 

En savoir plus... Rapport à consulter

ACTUALISATION PROTOCOLE ENFANCE EN DANGER 2014

Mise à jour du protocole enfance en danger de 2009 au vu des évolutions règlementaires et institutionnelles. Cette nouvelle version distingue les signataires de l'Etat : la Direction Départementale de la Sécurité Publique et la Protection Judiciaire de la Jeunesse ; et intègre les partenaires : Centre Hospitalier de Thuir et l'Union Départementale des Associations Familiales des PO.

Ce protocole prend également en compte le décret n°2013-994 du 07 novembre 2013, en application de l'article L221-3 du Code de l'Action Sociale et des Familles (CASF) : Article R 226-2-2, définissant l'information préoccupante et l'article R 221, organisant la transmission d'informations entre les départements.

La mise à jour du protocole enfance en danger a été votée par l'Assemblée Départementale le 17 novembre 2014. Les partenaires l'ont signé le 12 décembre 2014.

Accéder au protocole enfance en danger actualisé en 2014 : Cliquer ICI

ETUDE SUR LES MINEURS ISOLES ETRANGERS 2014

De janvier à juin 2014, les services de l'Aide Sociale à l'Enfance (ASE) ont rencontré les principaux partenaires institutionnels pour présenter la problématique et déterminer les procédures utiles et nécessaires, dans l'immédiat, à la prise en charge de ces mineurs isolés étrangers.

Objectif de l'étude : Organiser la prise en charge des ces mineurs, suite aux orientations de la cellule nationale.

Avancée de l'étude : Cliquer ICI

 

LES PRATIQUES DES MEDECINS GENERALISTES ET PEDIATRES SI MALTRAITANCE OBSERVEE

ANNEE 2014

Objectif: Comprendre pourquoi les médecins généralistes et les pédiatres signalent peu l'enfance en danger ; comment ils se saisissent lorsqu'ils constatent et par quelles méthodes ?

Résultats de l'étude : Cliquer ICI


Cette étude a permis notamment la création d'un onglet intitulé « maltraitance à enfants » sur le portail du Conseil Départemental de l'Ordre des Médecins.

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Conseil Départemental
des Pyrénées-Orientales


24, quai Sadi Carnot
66906 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter