Accueil  >  Harmoniser le Territoire  >  Mieux circuler : une priorité  >  Les grands projets routiers  >  Projets en cours d'instruction  >  RD30 - Contournement de Caldégas

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

RD30 - Contournement de Caldégas

La route départementale 30 traverse le village de Caldégas, elle présente des caractéristiques géométriques parfois inadaptées (rue étroite, carrefours mal dimensionnés, multiples accès, manque de visibilité) et des conditions de sécurité en traversée de village insuffisantes.

La configuration de la RD30 oblige l'automobiliste qui se rend de la RN116 à la RN20 à emprunter le centre du village.

Ceci induit une insécurité routière avec le passage à proximité d'une école, une augmentation du trafic liée aux périodes touristiques et à une non séparation des différents flux de trafics (le trafic de transit ou touristique cohabitent avec le trafic de desserte locale).

Il est donc envisagé de dévier le village permettant ainsi une diminution du trafic dans le centre et une amélioration des conditions de sécurité et du cadre de vie pour les habitants.

Les aménagements

Le projet consiste en la réalisation d'une déviation courte à 2 X 1 voie, entre la RD30 à l'Est du village et la RD30 au niveau du Sègre.

L'itinéraire débute et se termine par la création d'échanges sécurisés (carrefour giratoire).
Le tracé représente une longueur de 1100 mètres environ.

La concertation publique

La 1ère réunion publique s'est tenue à Bourg Madame le 2 juin 2009

Suite à cette réunion, la variante 3 a fait l'objet d'un concensus auprès de la population car cette dernière est la plus éloignée des habitations existantes par rapport aux variantes 1 et 2.

La variante 1 n'a pas été retenue car elle ne répond pas de façon satisfaisante à l'objectif du projet (peu fluide et manque de lisibilité pour l'usager). De plus, c'est la variante la plus proche des habitations existantes.

Les échanges prévus avec les axes départementaux (RD30 et RD30c) seront des carrefours giratoires sécurisés.

 La 2ème réunion publique a eu lieu le 10 mai 2010

Durant cette réunion, des agriculteurs ont souhaité qu'une réflexion soit menée vis-à-vis de la coupure que génère la future déviation par rapport aux parcelles agricoles. Ils proposent qu'un passage infèrieur soit étudié afin de diminuer les allongements de parcours. Les services du Département étudieront cette possibilité.

Une habitante fait remarquer des vitesses excessives devant son mas sur la RD30. Une étude sera menée afin de ralentir les vitesses.

Les étapes du projet

L'opération a été inscrite au programme pluriannuel du Département.

2009 : lancement des études agricole et sur le milieu naturel

16 mars 2009 : Délibération de la commission permanente autorisant la réalisation de la concertation publique

Juin 2009 : 1ère concertation publique à Bourg Madame (télécharger la présentation)

2010 : études complémentaires suite à la première réunion

Mai 2010 : 2ème concertation publique à Bourg Madame (télécharger la présentation)

2011 : études de détails environnementales et pour l'hydraulique et l'assainissement

16 juin 2014 : 1er dépôt de dossier pour instruction à la Préfecture

17 septembre 2014 : courrier d'observation

13 mars 2015 : 2ème dépôt de dossier pour instruction à la Préfecture

2017 : Enquête publique en vue de la Déclaration d'Utilité Publique du projet

Contact

Direction Infrastructures et Déplacements
30 rue Pierre Bretonneau - 66000 Perpignan
Tél. 04 68 85 88 02
Fax. 04 68 51 07 86
Correspondant :
Jacques MARTIN,
Directeur des Infrastructures et Déplacements

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Conseil Départemental
des Pyrénées-Orientales


24, quai Sadi Carnot
66906 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter