Accueil  >  Etre Solidaire  >  Agir pour l'égalité et lutter contre les discriminations  >  Actualités Locales

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Actualités Locales

2 déc. 2016 : séquence de sensibilisation "grossesse et violences conjugales"

Selon plusieurs études, 40% des situations de violence conjugale débuteraient ou s'intensifieraient durant la grossesse. Une autre étude a quant à elle mis en évidence que 23% des demandes d'interruption volontaire de grossesse seraient la conséquence directe d'une situation de violences subies par les femmes.

C'est dans ce contexte que le Département des Pyrénées-Orientales organise, dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, une séquence d'information « Grossesse et violences conjugales : connaître, repérer et accompagner les femmes victimes » le vendredi 2 décembre 2016, de 9h00 à 12h00 à la MDPH – 30, rue Pierre Bretonneau à Perpignan.

Téléchargez le programme complet de la demi-journée : cliquer ici
Contact et renseignement : odvef66@cd66.fr / 04 68 85 86 07


8 juillet 2016 à 9h : séquence "violences et femmes en siuation de handicap"

1/2 journée de sensibilisation des professionnel.le.s aux violences faites aux femmes en situation de handicap / Salle Canigou - 30, rue Pierre Bretonneau à Perpignan

Selon un chiffre établi par le Conseil Français des Personnes Handicapées pour les Questions Européennes (CFHE)1, près de 80 % des femmes en situation de handicap seraient victimes de violences. Parce qu'elles sont plus vulnérables, ces femmes sont davantage exposées aux violences. Or, ces dernières ne font à ce jour l'objet d'aucun repérage et les données statistiques font actuellement en France cruellement défaut.

C’est dans ce contexte que l'Observatoire Départemental des Violences envers les Femmes 66 (ODVEF66) organise une séquence d'information sur les violences faites aux femmes, en présence de Maudy Piot, présidente de « Femmes pour le dire, femmes pour agir » et d'Ernestine Ronai, coordinatrice nationale de la Mission Interministérielle de Protection des Femmes victimes de violences (MIPROF).

La séquence de sensibilisation s'adresse donc aux professionnel.le.s du handicap, mais également à toute personne susceptible de rencontrer, dans le cadre de ses fonctions, des femmes victimes de violences.


Programme de la rencontre :

9h00   Ouverture de la 1/2 journée
Par Hermeline Malherbe, Présidente du Département des Pyrénées-Orientales - Sénatrice

9h15   « Femmes en situation de handicap et violences »
Par Maudy Piot, Présidente de l'association Femmes pour le dire, femmes pour agir.
Projection de témoignages de femmes ensituation de handicap et victimes de violences, issus du court métrage "Violences du silence".
 
10h00 « Les mécanismes de la violence conjugale et le rôle des professionnel.le.s »
Par Ernestine Ronai, coordonnatrice nationale de la lutte contre les violences faites aux femmes au sein de la MIPROF (Mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains)
       
12h00   Clôture de la manifestation
Par Ségolène Neuville, Secrétaire d’État en charge des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé – Conseillère départementale.

Contact, renseignements et inscription : 04 68 85 86 07 / cliquer ici
Visualiser les témoignages du court-métrage "Violences du silence" (FDFA) : cliquer ici

 

Résultats de l'enquête sur la prostitution des jeunes 12-25 ans en L-R

Les résultats du diagnostic régional sur la prostitution des jeunes 12-25 ans en Languedoc Roussillon par L’Amicale Du Nid de l’Hérault ont été présentés le 1er juin 2016 dans le cadre de la 1/2 journée thématique organisée par la Direction Départementale de la Cohésion Sociale en partenariat avec l'Observatoire départemental des violences envers les femmes 66. 

"L’association Amicale du Nid La Babotte propose un accompagnement social global aux personnes en situation de prostitution ainsi que des actions de prévention des risques prostitutionnels en direction des jeunes depuis de nombreuses années. Dans le cadre de son programme d’animations de prévention à destination des jeunes du Languedoc-Roussillon, des formations des professionnel-le-s et des actions de ses travailleurs sociaux, l’association Amicale Du Nid-La Babotte a constaté que la prostitution des jeunes est une réalité dans la région même si aucune statistique fiable ne permet d’en évaluer l’ampleur. Partant de ce constat, l’Amicale Du Nid-La Babotte, en partenariat avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale du Languedoc-Roussillon, la Délégation Régionale aux droits des femmes et à l’égalité et le Rectorat de l’Académie de Montpellier, a souhaité mener un Diagnostic régional afin de mesurer plus précisément la réalité de ce phénomène mais aussi d’en comprendre mieux les mécanismes".

Télécharger la synthèse de l'enquête : cliquer ici

Mercredi 11 mai 2016 à 18h00 : 8ème Journée de lutte contre l'homophobie

« Deux fois parents : de l'annonce à l'acceptation »
Mercredi 11 mai 2016 à 18h00 - Maison de la Catalanité, place Joseph Sébastien Pons à Perpignan

Le Département des Pyrénées-Orientales et ses partenaires organisent cette 8ème Journée de lutte contre l'homophobie autour du thème du coming out, tel qu'il est perçu du côté des parents. Une projection-débat ainsi qu'une exposition seront présentées à cette occasion (entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles).

Programme détaillé de la soirée thématique :

18h00 :
Accueil et diffusion du documentaire « Due volte genitori » (« Deux fois parents »), de Claudio Cipelleti
Documentaire produit par Agedo, association italienne de parents de gays et de lesbiennes
« Comment réagissent les parents lorsqu’ils découvrent l’homosexualité de leur enfant ? Choc, rejet, incompréhension, déception, sentiment de trahison ou de culpabilité. À travers de très nombreux témoignages, ce documentaire italien raconte le long chemin vers l’acceptation et vers la création d’une relation nouvelle... ».
 
19h30 :
Temps d'échange à l'issue de la projection du film avec les représentant.e.s des associations intervenant dans le département : Contact HG, Le Refuge, LGBT 66 et Maison de Vie du Roussillon.

20h30 :
Pot de clôture de la manifestation autour de la présentation de l'exposition « Quand le regard des autres fait la différence » (Contact HG).
Ce support pédagogique de prévention de l'homophobie explore la façon dont sont vécues et perçues l'homosexualité et la bisexualité dans les quartiers, à la campagne et dans le milieu du sport.


A noter !
Autres manifestations proposées dans le cadre de la Journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie :

  • Mardi 17 mai : campagne de communication autour de la lutte contre l'homophobie et la transphobie (LGBT 66). Contact et renseignements : 06 46 15 91 84
  • Mercredi 18 mai à 18h, à l'Hôtel du Département (Hall Guy Malé) : diffusion du documentaire « Du rejet au Refuge » de Sonia Rolland, suivie de l'intervention d'Anna Ghione, auteure du livre « Moi, homophobe ! Le jour où mon fils m'a révélé son homosexualité » (Le Refuge, délégation 66)
  • Jeudi 19 mai à 14h, à l'Université de Perpignan (Amphi 5) : présentation d'une enquête sociologique sur l'homophobie et l'exclusion à Perpignan, suivie d'un débat sur les enjeux locaux en matière de lutte contre l'homophobie (UPVD). Ouvert au public sans réservation. Contact et renseignements : montagut.muriel@gmail.com
  • Samedi 21 mai : Journée de mobilisation dans le cadre de la Semaine nationale du Refuge. Contact : Le Refuge, délégation 66 / 07 51 33 75 04

Télécharger le carton d'invitation : cliquer ici
Télécharger l'affiche : cliquer ici
Pour tout contact et renseignement sur la rencontre du 11 mai 2016 : cliquer ici / 04 68 85 86 07

Mardi 16 décembre 2015 : colloque "Approche des conduites déviantes" - CDOS66

Certains comportements et faits sociétaux pouvant avoir des conséquences et des répercussions sur le mouvement sportif, le Comité Départemental Olympique et Sportif des Pyrénées-Orientales vous propose une réunion d'information "Approche des conduites déviantes" le mercredi 16 Décembre 2015 à 18h00 à Maison Départementale des Sports - rue René Duguay-Trouin - 66000 PERPIGNAN.

Objectifs :
♦  Sensibiliser aux risques liés à la consommation de produits et aux violences ;
♦  Responsabiliser vis-à-vis du rôle et de la mission d'intérêt général dans et par le sport ;
♦  Développer les compétences à être acteur de sa santé et celle d'autrui.

Thèmes abordés :
♦  Mésusage de médicament et de compléments alimentaires, dopage, conduites addictives et consommations de substances psychoactives ;
♦  Maltraitance, harcèlement, violences sexuelles, sexistes et homophobes, violences sportives, incivilités et discriminations, notamment raciales.

Au delà du sport, ces thématiques concernent l'ensemble des activités citoyennes.

Public : Acteurs du sport bénévoles, dirigeants, éducateurs, entraineurs, pratiquants et parents.

Contact, renseignement et inscription : cliquer ici

Mardi 24 novembre 2015 : journée d'information sur les violences conjugales

Séquence d'Information « Violences Conjugales » dédiée  aux Professionnel.le.s
Palais des Rois de Majorque à Perpignan

Manifestation s'inscrivant dans le cadre de la Journée Internationale de Lutte contre les Violences envers les Femmes
Retrouvez le programme détaillé ci-dessous :

  • 13h30
    Ouverture des travaux
  • 13h45
    « Violences conjugales : le dispositif pénal et les mesures de protection des victimes et de leurs enfants »
    Par Madame Céline STRAUB, Substitut du Procureur de la République, et Madame Elsa TEURNIER, Juge aux Affaires Familiales près le Tribunal de Grande Instance de Perpignan.

    Seront notamment abordées, dans ce cadre, les principales avancées de la loi pour l'égalité réelle entre les femmes et les hommes du 4 août 2014 (mise en question de l'autorité parentale de l'auteur d'un crime ou délit sur l'autre parent, instauration d'un dispositif d'information par le JAF au Procureur de la République lorsque l'ordonnance de protection a été délivrée en raison de violences susceptibles de mettre en danger un ou plusieurs enfants, limitation de la médiation pénale, etc.).
    En outre, un zoom sera fait sur la mise en place du dispositif de télé protection « Téléphone Grave Danger », qui sera opérationnel début 2016 dans les Pyrénées-Orientales ainsi qu'un bilan, après un an de fonctionnement, de la cellule de recueil des informations préoccupantes concernant les victimes de violences conjugales, pilotée par le Parquet.

  • 15h30
    Séance de théâtre-forum à partir de la représentation « Hors de ses bras »

    Proposée par le Comité des Usagères de l'Observatoire Départemental des Violences Envers les Femmes 66, et présentée par la compagnie Les Fées Rosses.

    « Parce que… Parce que l'amour prend de la place dans nos vies. Parce que la construction des genres joue un rôle clé dans nos relations amoureuses. Parce que l'amour peut être source de souffrances et de violences. Et parce qu'en amour il faut aussi pouvoir dire NON ».
    Cette pièce de théâtre a été créée à partir de recueils de vécus personnels, de divers constats et d'études sociologiques. Ici, le prisme des violences conjugales se traduit ainsi à travers l'histoire de Carmen, qui pourrait être aussi celles de beaucoup d'autres femmes… et d'hommes.


Renseignements et inscriptions à la 1/2 journée d'information : cliquer ici / 04 68 85 86 07
Télécharger le programme : cliquer ici
Télécharger la plaquette de présentation de la compagnie Les Fées Rosses : cliquer ici

SOS Amitié Perpignan : devenez écoutant.e bénévole

Voir l'image en grand
L'association SOS Amitié Perpignan Roussillon écoute depuis plus de 30 ans les personnes qui, à un moment de leur vie, traversent une période difficile.

A Perpignan, plus de 30 bénévoles formé.e.s à l'écoute active sont mobilisé.e.s. Aujourd'hui, l'association souhaite renforcer l'équipe en lançant une campagne de recrutement d'écoutants.tes bénévoles. Cette campagne vise notamment à mieux faire connaître l'association et à sensibiliser les personnes souhaitant s'impliquer en leur proposant une formation dédiée à l'écoute anonyme et respectueuse de la personne.


A noter : la prochaine formation initiale d'écoutants.tes aura lieu de février à juillet 2016. Pour tout contact et renseignement :
SOS Amitiés Perpignan : 04 68 66 82 82 ou sos.amitie.perp66@orange.fr
Télécharger le dossier de présentation de la campagne de recrutement 2015-2016 : cliquer ici
Télécharger l'affiche : cliquer ici

Projet de plateforme vidéo éducative sur l'égalité des sexes : questionnaire

Voir l'image en grand
La télé web féministe Télédebout
(association V.idéaux) élabore une plateforme vidéo éducative sur l'égalité filles-garçons/femmes-hommes qui verra le jour en janvier 2017, avec le soutien de la commission des ressources numériques du Ministère de l'Education Nationale. Cette plateforme vidéo aura pour objectifs de contribuer entre autres à pallier le manque des manuels scolaires concernant les femmes et de construire ainsi une société où les filles et les garçons seront les vraies citoyennes et les vrais citoyens de demain à place égale.

La plateforme proposera des supports vidéo à montrer en classe et impulser ainsi des discussions ou des travaux divers sur ces sujets. Il s'agira de "cours vidéo" par matière (arts, éducation citoyenne, histoire, langues vivantes, lettres, philosophie, sciences, SVT, sport, ...) en lien avec les programmes scolaires et adaptés aux différents niveaux (primaire, secondaire...).

Afin de répondre au mieux aux besoins et attentes des enseignants.tes, l'association Télédebout met en ligne un questionnaire à leur attention (durée du questionnaire : 5 mn).

Répondre au questionnaire en ligne : cliquer ici
Contacter Télédebout :  www.teledebout.org

Concours BUZZONS CONTRE LE SEXISME 2016, c'est reparti !

Voir l'image en grandCet événement, à l'initative de la téléweb féministe pédagogique TELEDEBOUT, a permis l'année dernière à plus de 1000 jeunes vidéastes de s'exprimer contre le sexisme. Ainsi,  90 vidéos ont été réalisées et projetées dans plusieurs sites et cinémas de France.

Ce concours national est également décliné au niveau départemental. Alors cette année, Buzzons encore plus fort !
Vous avez entre 10 et 25 ans et envie de changer le monde (ou vous êtes professeur-e, éducateur.rice, formateur.rice,...) ?

Participez, seul.e, avec votre classe ou en équipe, à  Buzzons contre le sexisme… Réalisez une vidéo de 2 à 10 minutes drôle, révoltée, déjantée, utopiste, lucide…

Vous serez accompagné-e tout au long de la réalisation de votre film par l'équipe de Télédebout et les nombreuses associations partenaires.

Calendrier du concours :

  • Pré-inscription en ligne : avant le 31 décembre 2015
  • Date limite d'envoi des films pour le concours départemental : 7 mars 2016
  • Date limite d'envoi des vidéos pour le concours national : 15 mars 2016


Retrouvez toutes les infos sur le concours sur le site de Télédebout : cliquer ici
Pour toute information sur le concours départemental : cliquer ici
N'oubliez pas enfin de vous pré-inscrire en ligne et en quelques secondes dès maintenant : cliquer ici

Questionnaire sur la prostitution des jeunes en Languedoc Roussillon

Voir l'image en grandAssociation Amicale du Nid La Babotte

L’association Amicale du Nid La Babotte propose un accompagnement social global aux personnes en situation de prostitution ainsi que des actions de prévention des risques prostitutionnels en direction des jeunes depuis de nombreuses années.

Dans le cadre de son programme d’animations de prévention à destination des jeunes du Languedoc-Roussillon et des actions de ses travailleurs sociaux, l’association Amicale Du Nid-La Babotte a constaté que la prostitution des jeunes est une réalité dans la région même si aucune statistique fiable ne permet d’en évaluer l’ampleur.
Partant de ce constat, l’Amicale Du Nid-La Babotte, en partenariat avec la Direction Générale de la Cohésion Sociale du Languedoc-Roussillon, la Délégation Régionale aux droits des femmes et à l’égalité et le Rectorat de l’Académie de Montpellier, a souhaité mener un Diagnostic régional afin de mesurer plus précisément la réalité de ce phénomène mais aussi d’en comprendre mieux les mécanismes.

Ce questionnaire individuel et confidentiel, à destination des acteurs et des actrices du Languedoc-Roussillon rencontrant des personnes âgées de 12 à 25 ans dans le cadre de leurs activités professionnelles ou bénévoles, constitue la première étape du Diagnostic régional sur la prostitution des jeunes.

Le questionnaire est d’une durée de 15-20 minutes environ. Il est totalement anonyme et ne permet pas de repérer l’établissement.

Répondre au questionnaire en ligne : cliquer ici
Consulter les résultats de l'enquête : cliquer ici

Mardi 19 mai 2015 : 7ème édition de la Journée de lutte contre l'homophobie

Voir l'image en grandLe Département des Pyrénées-Orientales et ses partenaires ont organisé le mardi 19 mai 2015 la 7ème Journée de Lutte contre l'Homophobie, au Palais des Rois de Majorque. Le fil conducteur de cette 7ème édition était celui de la prévention de l'homophobie auprès des jeunes, notamment en milieu scolaire. Plus de 160 personnes se sont mobilisées pour cette rencontre : collégiens.nes, lycéens.nnes, centres de formation, équipes éducatives, associations, bénévoles, etc...

Programme de la journée :

  • 14h00 : Accueil café et allocution de Mme Edith PUGNET, conseillère départementale
  • 14h30 : Pièce de théâtre « L'endive au vestiaire » (Compagnie Les Volets Rouges)
    Destinée à un public dès 12 ans, cette pièce présente une chronique de l'adolescence, vécue de l'intérieur, avec tous ses bouleversements...Ainsi, Vincent nous raconte sa dernière année au collège. Les mésaventures sportives et la cour de récréation. Les amis, la famille, les profs et les collégiens. Avec vitalité et humour, il livre ses aspirations et ses doutes, et témoigne des questionnements identitaires de son âge. Son année de troisième est aussi le temps de la naissance d'un amour inattendu....
    Public ciblé : collégiens.nnes, lycéens.nnes, équipes éducatives, AS et psychologues scolaires, grand public, etc.
  • 15h30 : Temps d'échange et de débat à l'issue de la représentation avec le metteur en scène et les associations intervenant dans Voir l'image en grandle département : Le Refuge, LGBT66, Contact HG, Maison de Vie du Roussillon.
  • 16h30 : Atelier d'expression autour du jeu de plateau géant « filles-garçons : questions de respect ? » (Valorémis), et tenue de stands d'information par les associations.


Contact : 04 68 85 86 07 / celine.florimond@cd66.fr
Télécharger le dossier de présentation du spectacle "L'endive au vestiaire" : cliquer ici
Editer le carton d'invitation : cliquer ici

Reportage sur les Monologues du Vagin à Perpignan, édition 2015

En mars dernier et dans le cadre des Semaines des droits des femmes 2015, l'association V-Day a proposé une lecture de textes à partir de l'oeuvre désormais célèbre d'Eve Ensler, "Les Monologues du vagin". Ce sont ainsi 18 femmes sur scène, 30 bénévoles et 220 spectateurs qui étaient réunis lors de cette 3ème édition qui s’est faite au profit d'une association locale venant en aide aux femmes victimes de violences. 

Pour visionner le reportage revenant sur cette manifestation : cliquer ici

Semaines des Droits des Femmes 2015

Voir l'image en grandLe Conseil Départemental et ses partenaires ont organisé, du 6 mars au 6 avril dernier, la sixième édition des Semaines des Droits des Femmes, où plusieurs thèmes ont été abordés : droit à disposer de son corps, stéréotypes sexistes, égalité professionnelle, violences... A cette occasion, plusieurs manifestations ont eu lieu sur l'ensemble du département : spectacles, projections-débat, conférences, expositions, etc...

 

Retrouvez le programme détaillé des manifestations : Télécharger le programme

Campagne de sensibilisation "Sexe sans consentement = agression sexuelle"

Voir l'image en grandA l'occasion de la Journée internationale pour les droits des femmes 2015, le Planning Familial 66 lance une campagne de sensibilisation sur la thématique "Sexe sans consentement = agression sexuelle". 

Alors que les violences sexuelles restent nombreuses et taboues, l'objectif de cette campagne est de faire prendre conscience que tout rapport sexuel sans consentement est un viol.

Contact et renseignements :

  • Planning Familial 66 : 04 68 51 09 68
  • Violences Femmes Info : 39 19 


Télécharger l'affiche : Cliquer ici

28 novembre 2014 : Rencontre "Violences conjugales : le rôle des professionnels"

Le Conseil Général et ses partenaires organisent le vendredi 28 novembre 2014 et dans le cadre de l'Observatoire Départemental des Violences Envers les Femmes 66, une rencontre sur le thème "Violences conjugales : le rôle des professionnels". Cette séquence d'information s'adresse à l'ensemble des professionnels susceptibles de rencontrer, dans le cadre de leur fonction, des femmes victimes de violences (travailleurs sociaux et médico-sociaux, corps médical, police et gendarmerie, justice, etc.).

Programme complet de la manifestation : cliquer ici
Pour tout complément d'information : cliquer ici

 

Installation de l'Observatoire Départemental des violences faites aux femmes

Voir l'image en grandLundi 23 juin, La Présidente du Conseil Général a accueilli les représentants institutionnels et associatifs, tous membres du comité de pilotage du nouvel observatoire des violences faites aux femmes, installé ce jour, comme prévu dans le cadre du protocole départemental signé en novembre dernier par l'Etat, le Conseil Général, le Parquet et la Caisse d'Allocations Familiales.

En France, 1 femme meurt tous les 3 jours sous les coups de son conjoint. L'an dernier, dans les Pyrénées-Orientales,  4 femmes sont mortes de violences conjugales. Des chiffres alarmants qui nécessitent une réflexion commune et des mesures globales pour identifier les violences et répondre aux besoins des victimes.

Ce nouvel outil, expérimental et en cohérence avec les objectifs nationaux (détaillés au sein du 4ème plan interministériel de lutte contre les violences) va permettre de développer des actions coordonnées et d'expérimenter de nouveaux dispositifs partagés pour une meilleure prise en charge des femmes victimes. A titre d'exemple, cet observatoire aidera à  centraliser les données pour mieux identifier les besoins notamment en matière de logement et d’hébergement.  

Etaient présents aux côtés de la Présidente du Conseil Général : la Secrétaire d'Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion et Conseillère Générale, le préfet, le Procureur de la République, la coordinatrice nationale des violences faites aux femmes au sein de la MIPROF et la Directrice adjointe de la CAF.

Prévention de l'homophobie dans le sport : à toi de jouer !

Voir l'image en grandLe Conseil Général et ses partenaires ont organisé le 21 mai 2014 la 6ème édition de la Journée de Lutte contre l'Homophobie, dont le thème était celui de la prévention de l'homophobie dans le sport.

Programme de la manifestation :

- 14h00 : diffusion du film-documentaire « Sport et Homosexualité : c'est quoi le problème ? », réalisé par Michel Royer et produit par Capa Presse (2010). Diffusion suivie d'un échange avec le public.

- 15h30 : table ronde « Comment prévenir l'homophobie dans le sport ? ».

Intervenants :

  • Jacques Lizé, porte-parole de Paris Foot Gay et ancien président de SOS Homophobie. Paris Foot Gay est parrainé par Agnès B., créatrice de mode, et Vikash Dhorasoo, ancien footballeur international français.M. Lizé est intervenu notamment sur les actions menées depuis 2004 par l'association dans le monde du football et du sport en général : charte contre l'homophobie, campagne de sensibilisation « Carton rouge à l'homophobie », programme « B. Yourself », résultats et enseignements tirés de l'étude commandée sur l'homophobie dans le football professionnel.
  • Jacques Mauran, Vice-président délégué du Comité Départemental Olympique et Sportif des Pyrénées-Orientales (CDOS66).L'intervention de M. Mauran était axée sur les actions d'intervention pouvant être mises en place lorsqu'on est victime ou témoin de propos ou actes homophobes dans le sport, à l'échelle nationale, régionale et locale. Il est revenu également sur la signature de charte pour la lutte contre l'homophobie et le peu d'écho de cette action dans les comités sportifs.  
  • Jean-Michel Pugnière, Docteur en Psychologie et responsable de l'association Contact HG.M. Pugnière a orienté son intervention sur les actions de sensibilisation portées par l'association Contact dans le sport, et notamment sur les conséquences psychologiques et sociales de l'homophobie dans le milieu sportif (et plus largement dans l'éducation et les loisirs).
  • Vincent Michecoppin, administrateur LGBT66. M. Michecoppin intervient en milieu scolaire (collèges et lycées) pour sensibiliser les jeunes à la lutte contre les discriminations, notamment celles en raison du genre et de l'identité sexuelle. Considérant que l'école, tout comme l'éducation physique et sportive, doit être le moteur de la lutte contre l'homophobie, il est revenu notamment sur le concept d'homophobie banalisée, celle que l'on retrouve aujourd'hui aussi bien dans les cours de récréation que sur les terrains de sport...
  •  Jean-Christophe Plas, responsable de l'association le Refuge, antenne de Perpignan.M. Plas a présenté les actions menées par le Refuge de Perpignan en terme de prévention de l'homophobie depuis l'ouverture de l'antenne en juin 2013, et est intervenu sur la seconde partie de la journée (ateliers d'expression) en faisant lecture de témoignages de jeunes fréquentant le Refuge. 
  • Franck Marcé, responsable de la délégation régionale de l'Association SIS à Montpellier, a quant à lui présenté les résultats de l'enquête menée par l'Observatoire de SIS sur le vécu des personnes homo ou bisexuelles sur leur orientation sexuelle. Il a évoqué notamment les stratégies de dévoilement ou de dissimulation de l'orientation sexuelle adoptées par certains.es  pour se protéger des manifestations homophobes.


Vers 16h30 et à l'issue de la table ronde, des ateliers d'expression autour de la lutte contre l'homophobie ont été proposés aux participants et au public présent :

- Lecture de témoignages de jeunes fréquentant l'association Le Refuge, verbatim recueillis notamment dans le cadre d'ateliers « cercle de parole » ;

- Interprétation d'un slam par les jeunes de l’École Régionale de la Seconde Chance de Perpignan, slam créé spécialement pour cette 6ème édition de la journée de lutte contre l'homophobie.

- Présentation d'une exposition de tableaux réalisés à l'occasion de cette journée par des personnes accompagnées par la Maison de Vie du Roussillon ;

- Réalisation d'une œuvre commune sur une toile géante où chacun.e était invité.e à inscrire un message, un dessin, un tag, etc... pour témoigner de son engagement dans la lutte contre l'homophobie.



Quelques chiffres clés
  
… Dans le sport :


- Dans le football, 41 % des joueurs professionnels et 50 % des jeunes en centres de formation ont déclaré des attitudes négatives envers l'homosexualité (source : Rapport d'enquête / Analyse de l'homophobie dans le football professionnel – Anthony Mette, avril 2013). Et selon une enquête menée par Sport/Foot Magazine en 2009, environ 67,8% des footballeurs pro estiment que les homosexuels n’ont pas leur place dans le football ;

- Une enquête réalisée aux Pays-Bas révèle qu’alors que 7 gays sur 10 aimeraient s’adonner à un sport d’équipe, seuls 2 sur 10 en intègrent réellement une. Ils invoquent comme raison principale la crainte d’exclusion et d’hostilité à l’égard des homosexuels (source : Rapport Motivaction, juillet 2011) ;

- 70% des supporters ont été témoins de propos homophobes scandés en chœur au cours des 5 dernières années dans les stades de foot, de rugby...

- Plus le sportif est de haut niveau, s'il pratique un sport dit "masculin" ou s'il pratique un sport collectif, plus il est homophobe (étude menée par la DRJS Aquitaine, 2011).


… Mais aussi :

- Le nombre de témoignages de victimes de LGBTphobies a explosé en 2013 : + 80 % par rapport à 2012 ! Cela se traduit également par plus d'une agression physique tous les deux jours (source : SOS Homophobie, rapport 2013)

- 1 homosexuel.lle sur 4 a été victime d'une agression physique homophobe au cours des dix dernières années (sondage IFOP, mars 2011) ;

- Plus d'un cas d'homophobie sur 4 se déroule au sein de la famille ou du voisinage ; des situations qui amènent les victimes à croiser leur agresseur.e quasi quotidiennement... (SOS Homophobie, rapport annuel 2012, pourcentage calculé sur la base des actes signalés) ;

- Les jeunes utilisent beaucoup Internet et les réseaux sociaux comme moyen de communication ; or, ce sont des vecteurs potentiels de propagation parfois extrêmement rapides de propos homophobes. Ainsi en 2012, les actes homophobes ont explosé de +159 % sur le net

"Le Matrimoine Catalan", une exposition itinérante dans tout le département

Association Idem, Question de Genre

Issue d'une recherche sur le "Matrimoine", cette exposition composée de 66 portraits de femmes de Catalogne Nord/Sud se voue à être un outil de "réparation" de la non reconnaissance des femmes sur le territoire des Pyrénées-Orientales. Son objectif est de rééquilibrer les références culturelles du "patrimoine" en écrivant l'Histoire des femmes et propose ainsi des modèles d'identification valorisés aux filles. Des trajectoires de vies extraordinaires ou ordinaires, toutes retracent les vécus passés et actuels propres au territoire. De la Femme de Tautavel (- 450 000 ans) à l'équipe de rugby composée de femmes (1992), la présentation chronologique se voue à un large public afin que chacun/chacune se sente concerné et transmette à son tour.

 Le « matrimoine » a pour vocation d’équilibrer le « patrimoine » culturel du territoire.  Originaires des lieux, implantées plus tardivement ou seulement de passage, ces 66 femmes sont des pionnières, des résistantes, des humanistes, emblématiques de trajectoires extraordinaires et ordinaires. Le projet de recherche sur le Matrimoine catalan est né en 2006, de la nécessité de se construire en reconnaissant l’œuvre de nos aïeules et de transmettre la richesse de l’histoire des Catalanes.

Cette exposition aspire à résonner dans les sensibilités les plus diverses comme modèles d’identification, repères dans l’Histoire des femmes et révèle le traitement stigmatisant réservé aux femmes.

L'enquête a sélectionné 66 femmes ayant eu des actions héroïques, emblématiques tant dans l'histoire des lieux des Pyrénées Orientales mais aussi de la Catalogne. Des trajectoires de vie "ordinaires" ont également été ajoutées pour dénoncer les difficultés, les obstacles propres aux femmes (sans équivalent pour les hommes) de par leur cumul de charges et pour reconnaitre leur mérite, alors qu'elles sont plus précaires et moins valorisées.

L'objectif aujourd'hui est de faire connaître cette exposition, itinérante, sur l'ensemble du territoire catalan.

Contact et renseignements :
Tel: 06.50.38.02.24
Fixe: 09.81.90.46.56
Mail : Idem question de Genre

Journée de Lutte contre l'Homophobie / 24 mai 2013 à la Maison de la Catalanité

La jeunesse, fil conducteur de cette édition 2013...

En effet, parce que c'est souvent à cet âge de la vie, au moment où l'on s'interroge sur son orientation sexuelle, que l'homophobie peut avoir des conséquences dramatiques sur le vécu des jeunes (homophobie intériorisée, mal-être, rejet des autres et/ou de soi-même, conduites à risque, tendances suicidaires,...).

Afin d'appréhender au mieux cette question, diverses séquences sont venues ponctuer la manifestation du 24 mai, notamment par la projection de 5 courts-métrages contre l'homophobie, réalisés dans le cadre du concours « Jeune et homo sous le regard des autres » (INPES et Ministère de la Santé et des Sports, 2009), mais également par la tenue d'une table ronde : "Homophobie : quel impact sur les personnes homosexuelles, et les jeunes en particulier ?", en présence d'intervenants de qualité : 

  • Frédéric GAL, Directeur Général de l'association Le Refuge
  • Frédéric GONANO, Administyrateur et membre LGBT 66
  • Gilles THELLIER, Délégué 66 du Défenseur des Droits
  • Jean-Michel PUGNIERE, Docteur en Psychologie de l'association CONTACT
  • Françoise VALADOU-DEROUEUX, Pédopsychiatre de l'association PARENTHESE 
  • Sylvain ESCLOUPIER, Coordinateur à l'association La Maison de Vie du Roussillon



Ségolène NEUVILLE
, Conseillère Générale Déléguée à l’Égalité, a clôturé cette journée de débat et d'échanges en rappelant le soutien indéfectible du Conseil Général aux côtés de toutes les actrices et tous les acteurs oeuvrant au quotidien dans la lutte contre l'homophobie, cette action s'inscrivant pleinement dans le cadre de la politique départementale de promotion de l'égalité et de lutte contre les discriminations.

Voir le déroulé complet de la journée du 24 mai 2013 : cliquer ici



Concours "Buzzons contre le sexisme" : prix départemental pour l'édition 2013 !

 Télédebout, web TV féministe et pédagogique, organise chaque année un concours vidéo destiné aux jeunes : "Buzzons contre le sexisme !". Ce concours national a pour objectif de sensibiliser les jeunes en les invitant à réfléchir sur les problématiques liées à l'égalité filles-garçons. Le bilan des éditions 2011 et 2012 montre qu'aucun jeune des Pyrénées-orientales n'avait, à ce jour, participé à ce concours.

Face à ce constat, le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a alors décidé de s'associer à l'opération de Télédebout en lançant un concours départemental, en partenariat avec les structures jeunesse et les associations Egalité du département. Ainsi et grâce à la mobilisation de Télédebout, plusieurs vidéos ont été réalisées par les adolescents du département pour cette édition 2013. Un jury départemental, composé d'élus.es, de représentants.tes de structure jeunesse et d'associations Egalité ont ainsi décerné un prix aux heureux lauréats selon les catégories suivantes :

  • Prix de la meilleure vidéo pour les centres de loisirs : ALSH de Céret
  • Prix de la meilleure vidéo "Jeunes Adultes" : AFEV
  • Prix de la meilleure vidéo originale : ALSH Simon Boussiron, Perpignan
  • Prix "coup de cœur" du jury : ALSH Romain Rolland, Perpignan

 

Les vidéos primées et les modalités du concours sont consultables sur le site de Télédebout : www.teledebout.org


Egalité professionnelle Quelques chiffres...

  • L'écart de salaire moyen entre les femmes et les hommes dans le secteur privé est globalement de 27%.

  • Les femmes constituent 80% des salariés à temps partiel.

  • Les femmes touchent une pension de retraite en moyenne 42% inférieure à celle des hommes.

Contact

Mission Départementale Egalités
Direction Générale Adjointe Citoyenneté

Correspondante :
Céline FLORIMOND
Tel : 04 68 85 86 07

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter