Accueil  >  Découvrir le Département  >  Explorer les sites naturels  >  Réserve Naturelle Marine de Cerbère Banyuls  >  Réglementation - Utilisation

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

La Réglementation et l'Utilisation de la Réserve Marine

Délimitation de la Réserve

En bordure de la Côte rocheuse des Pyrénées-Orientales, la Réserve Naturelle Marine de Cerbère-Banyuls couvre 650 hectares de mer et s'étend sur 6 kilomètres de rivage jusqu'à mille et demi vers le large.          

Voir l'image en grand

La Réserve Naturelle présente 2 niveaux de protection :

  • Zone de protection renforcée

La protection est renforcée dans la partie sud de la Réserve au niveau du Cap Rédéris, où tous prélèvements, immersions ou ancrages sont interdits, hormis ceux inhérents au déroulement des études scientifiques agréées par le Comité Consultatif de la réserve.

Cette zone, d'une superficie de 65 ha, est matérialisée, en mer, par deux balises jaunes lumineuses de 8 m3 et, à terre, par deux autres marques jaunes appliquées à mi-hauteur contre la falaise.

  •  Zone de protection partielle

Cette zone correspond à la plus grande superficie de l'espace protégé, soit environ 600 ha, où certaines activités humaines sont réglementées, comme la pêche, et d'autres interdites comme la chasse sous-marine.

Cette zone est délimitée en mer par le même type de balises que précédemment mais d'un volume supérieur (12 m3). À terre, entre le port de Banyuls et le Cap Peyrefite, plusieurs panneaux situés aux principaux accès à la mer et points de vue, rappellent la réglementation et informent le public.

Quelques conseils pour mieux vivre la mer et la préserver

Le milieu marin est fragile

 

 Incitez les personnes autour de vous à le respecter.

  • Ne jetez rien à la mer ou au bord des plages.
  • Si vous pêchez, merci de rejeter à la mer les poissons de petite taille (ils seront adultes quand vous reviendrez !) : il existe un règlement concernant la taille minimale des poissons. En ne le respectant pas, vous serez verbalisés en cas de contrôle.
    Vous n'avez pas le droit de vendre les produits de votre pêche.
  • Faites attention à l'herbier de posidonie (espèce protégée), ne l'arrachez pas lors de vos excursions sous-marines, ne laissez pas traîner l'ancre sur le fond. Ce milieu est très important pour la reproduction de différentes espèces, pour l'apport en grande quantité d'oxygène dans l'eau.
  • Certaines espèces animales sont protégées de toutes formes de captures : la grande nacre, la grande cigale, la datte de mer, les tortues marines et dauphins.
    Attention à l'algue Caulerpa taxifolia : elle n'a pas été vue sur la côte rocheuse, mais n'hésitez pas à transmettre à la Réserve Marine toutes vos observations, même en cas de doute.Plus de 1200 espèces animales et environ 500 espèces végétales ont été décrites dans la Réserve Naturelle. Parmi la faune, les groupes les mieux représentés sont les mollusques (gastéropodes, bivalves), les spongiaires, les vers polychètes et les poissons. Parmi la flore, les algues sont les plus abondantes mais signalons la présence de deux plantes marines, endémiques de la Méditerranée : la posidonie et la cymodocée.

Si vous êtes plongeur

Vous retrouverez toutes les informations concernant la plongée dans la Réserve Naturelle Marine de Cerbère Banyuls en suivant ce plongeur

Si vous êtes plaisancier

  • Respectez les vitesses autorisées : 5 noeuds à moins de 300 m de la côte et 8 noeuds dans le reste de la Réserve Naturelle.

  • Vérifiez que vous avez à bord tout votre matériel de sécurité et consultez la météo.

  • Informez-vous des réglementations locales auprès des capitaineries et des Affaires Maritimes (réglementation de la pêche aux oursins, du mouillage...).

  • En période estivale, beaucoup de plongeurs viennent explorer les fonds de la Réserve Naturelle Marine. Il est nécessaire de naviguer à très faible vitesse et de passer à 100 m au moins d'un bateau montrant le pavillon ALPHA, ceci pour éviter tout risque de collision avec un groupe de plongeurs immergés à faible profondeur.

  • Prenez avec vous votre autorisation de pêche si vous comptez pêcher dans la Réserve : vous pouvez être contrôlés par les agents de surveillance.

  • Les pêcheurs professionnels (petits métiers) participent aux travaux de la Réserve Naturelle Marine et vivent de la mer. Éloignez-vous des navires qui sont en action de pêche(en train de caler ou de remonter les filets). Ne passez pas et ne mouillez pas votre embarcation entre deux signaux identiques (perches munies d'un pavillon) balisant les extrémités d'un filet.

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter