Accueil  >  Harmoniser le Territoire  >  L'agriculture  >  La politique départementale en faveur de l'agriculture

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

La politique départementale en faveur de l'agriculture

Une Agriculture Diversifiée et Riche de ses Productions de Qualité

Avec une surface agricole et forestière qui représente 83 % des 414 000 hectares des Pyrénées-Orientales, le territoire départemental a été, depuis des temps immémoriaux, façonné et structuré par le travail des paysans.

Voir l'image en grand

Les grands chiffres de l'Agriculture Départementale

Les Entreprises :

4 500 exploitations agricoles (source MSA), contre 6 900 en 2000 (- 40%) et 11 800 en 1988 :

  • viticulture : 37%
  • fruits : 26%
  • maraîchage et horticulture : 27%
  • élevage : 4%
  • diversification : 6%

 
 - 74 700 ha de Surface Agricole UtileSAU. Ne sont pas comptabilisés ici les 135 000 ha d'estives – parcours d'altitude et de surfaces de parcours extensifs utilisés par la filière élevage.
 
La SAU a diminué de près de 20 % en 10 ans. (92 600 ha en 2000).
Une SAU conduite à près de 20 % en Agriculture Biologique.

 
L’Emploi Salarié :

  • 7 140 UTA - Unité de Travail Annuel (au sein des exploitations et en CUMA)
  • 7 245 551 heures de travail ;
  • 2 023 CDI en poste sur les exploitations ;
  • 21 171 CDD


Le Chiffre d’Affaire Généré :

 
400 millions d’€ de Chiffre d'Affaire brut.
Ces chiffres démontrent bien que l’Agriculture pèse d'une façon importante sur l’économie départementale.

Au fil des siècles, les agriculteurs du Pays Catalan, ont su tirer parti des atouts et des contraintes de notre département, façonner le territoire, les paysages qui font son attractivité et sa beauté.
Ainsi depuis la mer jusqu'à la montagne, se succèdent toutes les productions, toutes les filières qui caractérisent notre agriculture et contribuent à la richesse de notre gastronomie catalane.

La politique Agricole Départementale

En 2006, le Département a mis en place une Politique Agricole Départementale pour la période 2007-2013 dont le fil conducteur était la commercialisation, ceci en cohérence avec les politiques Régionales, Nationales et Européennes en la matière.

En 2014, cette dernière a fait l'objet d'une refonte complète. En effet, même si l'axe fort de la commercialisation a été conservé, celui s'est trouvé renforcé par la notion de proximité, indice d'un ancrage local territorial direct des différents soutiens apportés par notre collectivité territoriale.

Une politique agricole de proximité est une politique dont le consommateur et le contribuable local sont, avec les producteurs, les bénéficiaires principaux. Cette politique agricole de proximité est structurée par 4 axes forts :

1 – Une politique agricole qualitative valorisée à l'export et en circuits courts

Objectif : Renforcer  les notions de « valorisation » en circuits courts pour les producteurs et de « santé » pour les consommateurs locaux, y compris dans un cadre collectif à travers la restauration hors foyer.

2 – Une Politique Départementale pour la Ruralité

Objectif : Mettre en avant le rôle de l'agriculture tant pour le maintien ou la conservation de paysages attractifs qu'au nécessaire équilibre entre des espaces urbanisés en constante progression et les espaces agricoles et naturels menacés.

3 – Une politique agricole sociale

Objectif : Permettre au plus grand nombre de « résister » face à la crise de la dérégulation et à l’augmentation de la fréquence des aléas climatiques qui fragilisent les productions de notre département.

En complément de cette structuration, un thème transversal intitulé :

« Mise en œuvre de partenariat – signature de chartes thématiques »

Objectif : permettre au travers des chartes de partenariats signées avec les différents organismes collectifs chargés de l'animation et du développement agricole (Chambre d'agriculture, CIVR, CIVAM Bio, Société d'élevage et GDS pour la filière élevage) d'identifier les enjeux et définir  les actions pertinentes à mettre en place pour développer et pérenniser l'activité agricole dans le département.

En bref :

  • Soutien à l'agriculture :
    Le Département soutient l'investissement au sein des exploitations du Département à hauteur de plus de 500 000 euros.
    Le soutien apporté par notre collectivité aux structures et syndicats qui assurent l'appui technique et œuvrent au développement des filières agricoles de notre département avoisine les 1,6 millions d'euros.
    Soit un total de 2,1 millions d'euros.
  • Soutien annuel du Département à l’Agriculture et à l’Espace Rural  proche de 4,1 millions d’euros annuels (avec la forêt pour près de 500 000 €  et l’hydraulique agricole pour près de 1,5 M€).

 

Les caractéristiques et enjeux

L'agriculture de ce département a des caractéristiques méditerranéennes bien spécifiques.

C'est une agriculture :

… soumise à la pression foncière
Le département des Pyrénées Orientales doit faire face à un accueil annuel de 5000 à 6000 nouveaux résidents. Du choix de l’aménagement du territoire dépend le maintien des espaces agricoles, or l'urbanisation a considérablement progressé ces 30 dernières années.

Un premier constat s'impose. Quand la surface agricole départementale diminue en moyenne de   243,3 ha /an, la surface urbanisée augmente elle de 222,6 ha / an. (Données DGFIP)
Enjeu : Maîtriser l’étalement urbain avec des objectifs précis de consommation de terres agricoles et de densification de l’habitat.

… dépendante du marché
Avec 25 millions d’euros d’aides, les Pyrénées-Orientales sont un des départements les moins soutenus de France et ses productions méditerranéennes ne bénéficient d'aucun mécanisme de régulation.
Enjeu : Il est impératif de faire reconnaître par la nouvelle Politique Agricole Commune - PAC le caractère méditerranéen et les spécificités de notre département.

… dépendante des éléments climatiques
Le département est soumis à des éléments météorologiques souvent violents propres au climat méditerranéen (vent, grêle, neige, sécheresse, inondation…).
Enjeu: Revoir l’assurance récolte parfaitement inefficace aujourd’hui en zone méditerranéenne.

… très dépendante de l’irrigation
400 millions de m3 sont prélevés par des canaux qui couvrent en totalité 3 000 km. Plusieurs ouvrages hydrauliques (barrages sur l'Agly, la Têt, les Bouillouses, retenue de Villeneuve de la Raho ...) permettent le stockage de 80 millions de m3.
Enjeu : Réaliser une démarche concertée pour assurer la pérennité de l’usage de l’eau.

… soumise à des distorsions de concurrence
Le coût de la main d’œuvre pénalise la compétitivité des exploitations. A cela s’ajoutent des distorsions fiscales et phytosanitaires. Le marché Saint Charles stigmatise ces menaces mais constitue un pôle logistique fort utile à la production locale.
Enjeu : Une harmonisation du niveau de charges notamment salariales, à minima à l'échelle européenne, est indispensable tout comme la formation des salariés pour optimiser la rentabilité et professionnaliser durablement la main d'oeuvre.

… orientée fortement vers la qualité et la production raisonnée et biologique
De nombreux Signes d'Identification de la Qualité et de l'Origine obtenus ou en cours d'obtention et un fort développement de l'agriculture biologique (3ème département français avec 17,44 % de Surface Agricole Utile conduite en bio).
Enjeu : Gagner en valeur ajoutée au travers de la valorisation de ces démarches liées à des processus de production innovants et liées au terroir.

Chiffres clés

  • 4 500 exploitations agricoles
  • 74 700 ha de Surface Agricole Utile
  • 37% viticulture
  • 26% fruits
  • 27% maraîchage et horticulture 
  • 4% élevage
  • 6% diversification
  • 300 kilométres de routes des vins qui seront balisées par 400 panneaux

A découvrir aussi

... la route des vins

Contact

La Direction Transversale de L'Insertion Professionnelle et de L'Economie Locale
Service Foncier rural -Agriculture et AgroAlimentaire

Hôtel du Département
24, quai Sadi Carnot
BP 906 66906 Perpignan Cedex
Tel : 04 68 85 82 31

Correspondant :
Cédric Costa
Tel : 04 68 85 82 43

Subventions

Dossiers de demande de subventions en ligne

Liens utiles :

Fédération Tourisme de Terroir
www.tourismedeterroir.fr

Réseau «Bienvenue à la ferme»
www.bienvenue-a-la-ferme.com

Boutique Oh Délices Paysans au Soler
www.ohdelicepaysans.fr

Boutique collective d'Err
www.sud-et-bio.com

Commande en ligne de viandes locales
sous filière de qualité
www.saveursdupayscatalan.com

Chambre d'agriculture
www.pyrenees-orientales.chambagri.fr

CIVR
www.vinsduroussillon.com

CIVAM Bio
www.bio66.com

GDS pour la filière élevage
frgds-languedoc-roussillon.fr

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter