Accueil  >  Harmoniser le Territoire  >  Mieux circuler : une priorité  >  La gestion des routes  >  Le comptage routier

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Le comptage routier

Les données de comptage


Carte interactive - Les données de trafic routier


 

Cliquez sur le lien ou sur l'image ci-dessous pour télécharger le dernier livret de comptage routier & cycles (2015)

 

 

Autres années de comptage :

Année

2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015
Cliquez pour télécharger le livret télécharger le livret 2007 télécharger le livret 2008

télécharger le livret 2009

télécharger le livret 2010 télécharger le livret 2011 télécharger le livret 2012 télécharger le livret 2013 télécharger le livret 2014 télécharger le livret 2015

 


Carte du comptage routier en 2015 :

  carte comptage 2015Voir l'image en grand

 


 

Carte du positionnement des stations siredo  :

 
Voir l'image en grand

 Carte du positionnement des poste de comptage permanents :

  Voir l'image en grand

 Carte du positionnement des compteurs tournants  :

  comptages tournants 2015Voir l'image en grand

Carte du positionnement des compteurs vélo (écocompteurs) sur les véloroutes du département :

cartes écocompteurs 2015Voir l'image en grand



Les acteurs du comptage routier

 

L'exploitation des résultats est assurée par les opérateurs de la Direction des Routes affectés à la Cellule de Veille Opérationnelle et de Coordination des Exploitants Routiers (CVOCER) basée à La Direction Départementale de l'équipement et de l'agriculture (Cellule Protection Civile). La CVOCER est une structure en partenariat Conseil Départemental/services de l'État qui assure 24h/24 la veille téléphonique et météorologique au regard de l'exploitation de la route
Les comptages sont utilisés en temps réel pour la régulation du trafic, l'estimation de la circulation et la prise de décision en cas d'événement fortuit nécessitant la fermeture d'une route : accident, effondrement de chaussée, inondations...

A quoi ça sert ?

Une bonne connaissance du trafic routier sur l'ensemble du département est nécessaire pour :

  • aider à la décision pour les projets d'études générales à long terme,
  • dimensionner les routes, tant dans leurs caractéristiques géométriques que dans leur structure,
  • concevoir les projets d'aménagement,
  • estimer les évolutions de circulation dans les Pyrénées Orientales à court et moyen terme qui seront prises en compte dans la modernisation du réseau routier,
  • mettre en place une bonne exploitation des chantiers,
  • rationaliser la programmation des opérations d'entretien,
  • élaborer des plans de gestion de trafic et les plans d'intervention à mettre en œuvre en cas d'événement climatique important

Les comptages permanents

Compteur permanent sur la RD916 au Soler. (Au premier plan la boucle électromagnétique qui permet le comptage des véhicules)

Ils consistent à recenser la circulation de façon continue en certains points significatifs du réseau, notamment sur les routes à fort trafic. Les routes départementales sont équipées de 70 postes de comptages permanents dont 22 stations 'SIREDO' reliées à la CVOCER par téléphone, ce qui permet de suivre la circulation dans les Pyrénées Orientales en temps réel. Outres les comptages ordinaires, ces stations permettent de mesurer les évolutions de vitesse et 2 d'entre-elles, dites "silhouettes", permettent également de différentier les véhicules légers des poids lourds (RD 900 à Salses  et RD 914 à Valmy).

 

Illustration Relevé du compteur permanent Relevé du compteur permanent

Fonctionnement du système

 SIREDO est le Système Informatisé de Recueil de Données, de transmission, de concentration et de présentation des données sur le trafic routier.


  •      Une station de comptage Siredo ou une station solaire sont des équipements dynamiques routier reliés à des capteurs-détecteurs à boucles électromagnétiques noyées sous chaussée. Ces capteurs sont associés à une unité de détection et à une unité de mesure et de traitement. Ces stations permettent de mesurer avec une bonne précision pour le moins le débit par sens des véhicules 24/24 toute l'année. Ces stations constituent le comptage permanent.
  •   Suivant le nombre de capteurs et des Unités de Détection et de Traitement d'autres informations peuvent être recueillies tels que la vitesse de passage la distance entre véhicule, la classe de véhicules etc … ce qui est le cas des stations Siredo. Toutes les stations Siredo sont alimentées par le réseau ERDF et sont dotées d'une liaison téléphonique permettant le transfert direct des données.
  • Les boucles électromagnétiques sont noyées sous la chaussée (dans l'enrobé à une profondeur de 7,5cm). Elles se font par voie de circulation, elles sont numérotées. Leur fonction est de détecter pour le moins une présence de véhicule ( masse métallique). Pour détecter en plus la vitesse des véhicules et les différentes longueurs des véhicules il est nécessaire d'installer des doubles boucles donc les stations Siredo sont toutes associées à des doubles boucles. Les stations silhouettes comportent en plus des doubles boucles, une boucle électromagnétique spécifique complémentaire.

schéma double boucleVoir l'image en grand schéma de principe d'une boucle de comptage routier

Les comptages temporaires ou tournants

Illustration pose d'un compteur temporaire : pose d'un compteur temporaire sur la RD12 à Villelongue-de-la-Salanque

Toutes les routes départementales ne peuvent faire l'objet de comptages permanents. Aussi pour permettre au gestionnaire du réseau routier d'assurer pleinement ses missions d'entretien, d'exploitation et de modernisation, un système de comptage par sondage est mis en place. Tous les 3 ou 5 ans selon l'importance de la route, une campagne de comptage dits tournants est effectuée sur des sections homogènes de routes, pendant 4 semaines (une par saison). Les moyennes journalières annuelles en sont déduites et les évolutions calculées par rattachement aux postes permanents les plus proches.

Ce système est le plus ancien des systèmes de comptage automatique. Un compteur détecte et enregistre les variations de pression dans des tubes creux en caoutchouc qui traverse la chaussée installé temporairement en même temps que la station. On peut faire éventuellement des analyses de vitesse. L'inconvénient est que les tubes peuvent être arrachés. Aussi ils ne peuvent être installés que sur une courte durée et sur des voies à moyen et faible trafic.

Compteur pneumatique circulation pyrénées orientalesVoir l'image en grand


Autoroutes et routes nationales

Les données de trafic indiquées pour l'Autoroute A9 et pour les Routes Nationales 20, 22 et 116 ont été communiquées par la Société des Autoroutes du Sud de la France et par la Direction Interdépartementales des Routes du Sud Ouest.

Contact

Direction de l'action territoriale
30 rue Pierre Bretonneau
66000 Perpignan
Tel : 04 68 85 88 02
Fax : 04 68 51 07 86
Correspondance :
Secrétariat


Les Services Routiers

Montagne
28, av des Comtes de Cerdagne
66800 Saillagouse
Tel : 04 68 30 44 61
Fax : 04 68 04 75 70
Responsable :
Philippe VILLEMUR


Agly-Têt-Tech
30 rue Pierre Bretonneau
66000 Perpignan
Tel : 04 68 85 89 05
Fax : 04 68 85 88 99
Responsable :

Vincent GAUTHIER


Plaine-Littoral
30 rue Pierre Bretonneau
66000 Perpignan
Tel : 04 68 85 89 04
Fax : 04 68 85 88 99
Responsable :
Raymond FARINE

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter