Accueil  >  Découvrir le Département  >  Partir à la rencontre du Patrimoine Catalan  >  Le Pôle Archéologique (PAD)  >  Les valorisations

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Les valorisations

FOUILLES à COLLIOURE

De janvier 2016 au printemps 2017, l'équipe du Pôle Archéologique Départemental fouille la place d'armes du Château royal de Collioure.

Les fouilles sont visibles actuellement lors de la visite du château.

Des panneaux informatifs installés sur place (et téléchargeables ci-dessous) donnent le contexte historique des occupations antérieures à la construction du château.

Panneau fouilles + Frise chrono. + Panneau historiographie + Panneau Préhistoire + Panneau Moyen Âge + Panneau Baie de Collioure

 Pour voir + de photos de la fouille : https//www.facebook.com/media/set/,set=a.418209878388110.1073741833.278328432376256&type=3

Voir l'image en grand PAD.CD66 Place d'armes au château de Collioure - Fouilles 2016 Phase 1

Les EXPOSITIONS

ACTUELLEMENT dans la Biliothèque Archéologique, une vitrine présente l'OBJET du MOIS qui met en valeur  l'une des pièces du mobilier archéologique conservé au Dépôt de fouilles Archéologiques Départemental.


Dernières expositions présentées :

 EXPOSITION    "COLLIOURE SOUS LA MER" au Château royal de Collioure d'avril au 15 novembre 2016

Salle de la Forge, étaient présentés les mobiliers archéologiques issus des fouilles sous-marines effectuées de 1988 à 1992 dans la baie de Collioure par Yves Chevalier et Annick Chèle.

Prêtés par le DRASSM, ces objets étaient accompagnés de panneaux explicatifs et d'un film sur l'archéologie.

Voir l'image en grand















Exposition temporaire "Trésors du Patrimoine Catalan : Arts, Archives, Archéologie"  à la Chapelle Notre-Dame des Anges, de Perpignan

(septembre 2014 - décembre 2015)

Le patrimoine des Pyrénées-Orientales est divers, varié, immensément riche -quantitativement et qualitativement-. Cette exposition en présente un raccourci pluriel, sélectif et éclectique au travers d'objets de toutes époques -de la préhistoire à nos jours-, témoins de l'histoire et de la culture matérielle, écrite et artistique. Objets archéologiques, documents d'archives, œuvres d'art religieux cohabitent et se répondent, de façon formelle ou parfois directement. Le public y découvrira de très nombreux objets, qui pour beacoup sont présentés pour la première fois au public.
L'exposition se déroule en 5 séquences de 3 mois, pour des raisons de conservation, mais aussi pour offrir, avec plus de 200 objets, un aperçu le plus large possible de notre patrimoine dans sa diversité, et proposer ainsi 5 « Trésors » éphémères.
Cette exposition a été accompagnée de nombreuses animations (conférences, présentations d'oeuvres, visites commentées).

 

 

 

 

 

Voir l'image en grand


Exposition archéologique "Collioure sous la mer"  Ancienne Mairie de Collioure, septembre 2013

La situation de Collioure près de la mer, en fait un lieu privilégié pour les échanges maritimes depuis sa fondation au VIe siècle avant J.-C.
Port de commerce pendant les périodes d'occupation les plus florissantes de la ville ou abri naturel lors des périodes d'abandon, la baie de Collioure a attiré les navigateurs et les marchands durant plus de deux mille ans. Ces amphores et ces vases illustrent la place importante du port de Collioure durant l'Antiquité et le Moyen Âge.

... en savoir plus :

 

 

Voir l'image en grand


« Des vases pour l'éternité » 2011

Exposition au Château royal de Collioure et au Château-Musée de Bélesta, de février à septembre 2011

L'importance de la découverte du site de Negabous à Perpignan et l'intérêt que le public a porté à cette fouille ont encouragé le Conseil Général des Pyrénées-Orientales à imaginer un projet d'exposition pour valoriser ce site, voulu dès le départ en deux pôles, l'un au Château royal de Collioure, l'autre au Château-Musée de Bélesta où ont été présentés les vestiges provenant de la nécropole de Mailhac (Aude). Ce fut aussi l'occasion de faire un bilan des connaissances sur cette période particulière de la Protohistoire du Roussillon, marquée par une quasi-généralisation des crémations des défunts.

 En savoir plus :

 


« Histoire d'un paysage Catalan ; Archéologie de la Montagne brûlée de Rodes »



En savoir plus :

 


« Françoise Claustre : 30 ans d'Archéologie Préhistorique en Roussillon »



En savoir plus :

Les films

Le site du Trophée de Pompée sur la commune du Perthus a été découvert et fouillé par Georges Castellvi de 1985 à 1993. Aménagé pour la visite avec des panneaux renseignant le visiteur, la lecture de ces ruines reste toutefois difficile. Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a donc décidé d'améliorer la lecture du site en restituant le monument par des images de synthèse. Ce projet, porté par le Pôle Archéologique Départemental, a été mené à partir des résultats des fouilles et grâce à la collaboration de Georges Castellvi et Marc Azéma (société Passé simple). Le résultat a été intégré dans un film documentaire de 12 mm qui retrace l'histoire de ce monument emblématique du Roussillon, depuis sa découverte dans les années 80 jusqu'à sa restitution aujourd'hui grâce aux nouveaux outils de modélisation numérique.

Cette restitution fait intervenir des techniques rarement utilisées dans le département pour l'étude d'un site patrimonial : prises d'images par drone, modélisation en trois dimensions des vestiges et des plans de la fouille, restitution du monument en réalité virtuelle avec intégration dans le paysage actuel.

Ce film s'inscrit dans le cadre du projet « ENLLAC » financé par le Programme Opérationnel de Coopération Territoriale Espagne-France-Andorre (2007-2013), le Consorci Vies Verdes de Girona (Espagne) et ses partenaires (Pays Pyrénées Méditerranée et Département). Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a développé en 2012 et 2013 un vaste projet de recherches archéologiques destiné à étudier le tracé et la structure de l'ancienne voie romaine, la Voie Domitienne (Via Domitia).


Film 12 mm
Marc Azéma (Réalisation – Passé Simple)
Laurent Calzada (Infographie – Passé Simple)
Georges Castellvi (Archéologue inventeur du Trophée)
Georges Mattia (Scénario – écrivain / journaliste)

Négabous, une nécropole à crémation protohistorique
Visulalisez le film en suivant le lien :  « les fouilles financées par le CG66 »

Les conférences

Exposition "Trésors du Patrimoine Catalan : Arts, Archives, Archéologie" :

Animations du Pôle Archéologique Départemental pour la séquence 5

 

Jeudi 8 octobre 2015, à 15h30 à Notre-Dame des Anges à Perpignan

Présentation d'oeuvres de l'exposition « Trésors du Patrimoine Catalan » - entrée libre 

« Les poteries de Nohèdes et la Préhistoire du Conflent" par  Valérie PORRA-KUTENI - Archéologue au Pôle Archéologique Départemental des Pyrénées-Orientales.

Dans le massif de Nohèdes, un abri de chasseur a été fouillé par Françoise Claustre dans les années 1980. Des céramiques ont été découvertes associées à du mobilier caractéristique de la période de l'âge du Bronze. La présentation dans l'exposition de deux grandes poteries de stockage provenant de ce site, donne l'occasion d'évoquer les diverses occupations de la Préhistoire du Conflent, riche en sites archéologiques de ces périodes. Des habitats en grotte, aux nécropoles en passant par les dolmens, c'est à un voyage dans le temps que nous sommes conviés pour mieux connaître ces territoires de passage vers la montagne des Pyrénées.

 

Voir l'image en grand Urne cinéraire protohistoriqueSamedi 14 novembre 2015, à 17h à Notre-Dame des Anges à Perpignan (salle attenante)


Conférence sur un des thèmes de l'expo « Trésors du Patrimoine Catalan » - entrée libre

" Pratiques et rites funéraires de la Préhistoire récente du Roussillon " par valérie PORRA-KUTENI - Archéologue au Pôle Archéologique Départemental.
 

 

 

Les publications du PAD

Le catalogue de l'exposition "Negabous"

 

Le Conseil Général des Pyrénées-Orientales a publié un catalogue de l’exposition  « Des vases pour l’éternité, la nécropole de Negabous et la Protohistoire du Roussillon » présentée au Château royal de Collioure. Cet ouvrage en quadrichromie apporte de nouveaux éléments à la connaissance de cette période particulière de l’histoire du Roussillon qui est marquée, partout dans le Midi de la France, par une généralisation de la crémation des défunts.
Ce catalogue de 162 pages regroupe les contributions d'une dizaine de spécialistes des pratiques funéraires de la fin de l’âge des métaux, autour des découvertes de la nécropole protohistorique de Negabous, fouillée en 2008 sur la commune de Perpignan.

Prix de vente public : 20 € (dernière publication du PAD)

« Un palais dans la ville » travaux réunis par Olivier Passarrius et Aymat Catafau

Ouvrage en 2 volumes

Volume 1  -  Le Palais des rois de Majorque – 568 pages
Volume 2  - Perpignan des rois de Majorque – 434 pages

 

Cet ouvrage réunit les actes du colloque international « Un palais dans la ville » tenu à Perpignan en mai 2011, 700 ans après le décès de Jacques II de Majorque et l’accès au trône de Sanche. Il regroupe les communications de quarante chercheurs (historiens, historiens de l’art, archéologues, architectes, géologues) et participe ainsi à la redécouverte de ce monument emblématique du Roussillon.
Le palais, oublié pendant plusieurs siècles, absorbé par la citadelle militaire, est redevenu depuis soixante ans le cœur patrimonial de la ville de Perpignan.
Le premier volume est entièrement consacré au palais, depuis sa construction durant la seconde moitié du XIIIe siècle jusqu’à sa réhabilitation, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale et son ouverture au public par le Conseil Général des Pyrénées-Orientales.
Le second volume apporte un regard nouveau sur la ville de Perpignan, capitale du nouveau royaume, qui se pare alors de monuments religieux et publics remarquables. Ce dynamisme économique et culturel sans précédent soutient l’éphémère royaume de Majorque, associé dans l’imaginaire des Roussillonnais à cet âge d’or médiéval.

Ouvrages publiés aux Editions Trabucaire en 2014, dans le cadre de la collection Archéologie départementale du Conseil Général des Pyrénées-Orientales.

Prix de vente public : coffret de luxe avec les 2 volumes : 78 €
ou volume 1 : 39€  et  volume 2 : 37 €

"Archéologie d'une montagne brulée. Le massif de Rodès"

Le 22 août 2005 un incendie détruit 1970 hectares de maquis et de forêt aux portes du Conflent, dans le département des Pyrénées-Orientales. Depuis la route qui longe la Têt, le regard est frappé par la variété du paysage révélé par le feu. Partout des terrasses, à perte de vue, accrochées à des pentes quasiment verticales.
De la végétation calcinée émerge un vaste espace minéral transformé à la main par des générations d’hommes et de femmes. C’est l’histoire de ces hommes et de ces femmes, l’histoire de cette montagne brûlée et de ses paysages que nous avons voulu comprendre.
Un projet d’étude diachronique des occupations humaines et de l’évolution des paysages a été mis en place dès l’automne 2005, avec des chercheurs d’horizons diff érents (archéologues, historiens, géologues, géographes). Cet ouvrage synthétise les résultats de quatre années de travaux.
Pour la première fois après un incendie de forêt, l’archéologie restitue l’histoire d’une montagne des contreforts pyrénéens, depuis le Paléolithique et l’âge du Bronze jusqu’aux crises de la viticulture et aux industries disparues du siècle dernier.
En espérant, pour une fois au moins, que no hi hagi mal que per bé no vingui, qu’à quelque chose malheur ait été bon.
Ouvrage publié aux Editions Trabucaire en 2010, dans le cadre de la Collection Archéologie Départementale du Conseil Général des Pyrénées-Orientales.

Prix de vente public : 32 €

"Vilarnau, un village du Moyen Âge en Roussillon"

 

Cet ouvrage marque l’aboutissement de dix années de fouilles et de recherches sur le village médiéval déserté de Vilarnau. Installé au IXe siècle en bordure de la Têt, entre Perpignan et la Méditerranée, Vilarnau s’organise autour de deux noyaux de peuplement, l’église Saint-Christophe puis le château de la famille seigneuriale.
L’archéologie extensive, les fouilles et les recherches d’archives permettent de retracer l’évolution du village et de son territoire, depuis les siècles précédant la naissance de Vilarnau jusqu’à son abandon, quand le passage des troupes aragonaises en 1343 puis les épidémies de peste de la seconde moitié du XIVe siècle accélèrent sa désertion. Le cimetière, avec près d’un millier de tombes, garde la mémoire de ces événements. Son étude par une équipe pluridisciplinaire (archéologues, anthropologues, généticiens, paléobiologistes…) livre des données inédites sur la population, les pratiques funéraires ou encore l’organisation et la gestion d’un cimetière paroissial au Moyen Âge.
Vilarnau est un rare exemple de village médiéval étudié de façon quasiexhaustive. La confrontation entre archéologie et textes d’archives livre une image précise et nuancée de l’histoire de ce village déserté de la plaine du Roussillon, devenu un terrain d’observation privilégié de la société rurale médiévale.

Ouvrage publié aux Editions Trabucaire, avec la collaboration du Pôle Archéologique Départemental.*

Prix de vente public : 32 €

"Bibliographie historique et archéologique des Pyrénées-Orientales"


De la Préhistoire au Moyen Âge (1981-2003)

Ce travail réalisé par l'Association Archéologique des P.O. prend la suite des volumes de la Bibliographie roussillonnaise de René Noëll (éd. Terra Nostra, Prades, 4 vol., 1969-1983), qui interrompaient leur dépouillement bibliographique en 1980. Il réunit tous les écrits concernant le département des Pyrénées-Orientales qui traitent d'histoire et d'archéologie, de la Préhistoire jusqu'au Moyen Âge inclus, parus entre 1981 et 2003. L'ouvrage comprend 4100 références, classées par périodes. Deux index permettent de retrouver les textes de tous les auteurs et les publications concernant chaque village des P.O.

Prix de vente public : 7 €.

Journée d'Archéologie Départementale

  •  4ème Journée de l'Archéologie Départementale le 1er JUIN 2016

 Journée organisée par la Direction régionale des Affaires culturelles - Service Régional de l'Archéologie et le Département des Pyrénées-Orientales. Présentation des communications de 9h à 17h dans les bâtiments du Départemetn - salle Canigou - avenu Bretonneau - 66000 PERPIGNAN (Porte d'Espagne)- Flyer à télécharger : programme de la journée d'archéologie du 1er juin 2016

  Voir l'image en grand

  •  3ème journée d'archéologie terrestre départementale du 18 juin 2014

Présentation de l'actualité de l'Archéologie du département des Pyrénées-Orientales au Conseil Général des Pyrénées-Orientales, 30 rue Bretonneau - 66000 Perpignan  (salle Canigou)
Journée organisée par le Service Régional de l'Archéologie (DRAC - Languedoc-Roussillon) en partenariat avec le Conseil Général des Pyrénées-Orientales – Pôle Archéologique Départemental.
Programme : Téléchargez flyer de la journée du 18 juin 2014

Zoom sur :

L'exposition
"Des vases pour l'Eternité"

  • Visualisez les images de l'exposition

Contact :

Pôle Archéologique
74, av Paul Alduy
BP 948 - 66020 Perpignan cedex
Tel : 04 68 85 84 26/24
Fax : 04 68 85 32 75
Email : archeologie@cd66.fr

Zoom sur :

L'exposition "Trésors du Patrimoine Catalan"

Boutique PAD

Dernière publication :
Catalogue Expo Negabous

Retrouvez les ouvrages en vente du PAD, disponibles aux Archives Départementales.

... autres publications

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter