Accueil  >  Découvrir le Département  >  Découvrir les sites historiques  >  Chapelle Notre-Dame des Anges

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Chapelle Notre-Dame des Anges

1916 - 2016 CENTENAIRE des batailles de VERDUN et de la SOMME

Les combats de la Première Guerre Mondiale ont été extrêmement meurtriers. En 1916, chaque jour, l'armée française a perdu 1200 soldats, tués ou blessés, à Verdun et 1400 sur la Somme ! Très éloigné du front, notre département a vu les ravages de la guerre à travers les milliers de blessés qui ont afflué dès le 21 août 1914 dans les hôpitaux militaires de Perpignan et d'Amélie.

Il a fallu réquisitionner des véhicules et improviser plus de vingt hôpitaux supplémentaires dans des écoles, des institutions religieuses, des hôtels, des cliniques et parfois chez des particuliers (Notre-Dame de Bon Secours, parc Ducup, école supérieure de garçons de Prades, école des soeurs de Céret, laboratoire Arago à Banyuls, abbaye d'Arles, etc.). Les femmes y étaient omniprésentes (infirmières, religieuses). Dans l'hôpital militaire de Perpignan, la chapelle Notre-Dame des Anges servait de morgue pour les malheureux qui succombaient à leurs blessures. Le cimetière Saint-Martin était leur dernière demeure.

L'ancien couvent des Franciscains - XIIIème siècle

 

La chapelle côté rueVoir l'image en grand La chapelle côté rueLe couvent des Franciscains est indissociable de Perpignan, comme la ville ne peut-être séparée du Palais des Rois de Majorque.

C'est entre ces deux monuments majeurs du Moyen Age perpignanais que s'est développé le quartier Saint-Mathieu lorsque la ville, à l'étroit entre ses premiers remparts, s'est étendue vers l'ouest le long de la rive sud de la Basse et a commencé à gravir les pentes du Puig del Rey, la colline du roi.

Presqu'entièrement rasé et transformé en hôpital militaire, il reste de beaux vestiges du couvent des Franciscains : une galerie d'enfeus armoriés qui rappelle la fonction de cimetière du lieu au Moyen Age et une grande salle de style gothique communément appelée chapelle Notre-Dame-des-Anges.

Ce monument du XIIIème siècle construit à l'initiative des Rois de Majorque était la salle capitulaire du couvent. Il nous rappelle la sainteté de l'Infant Jaume qui vécut ici après avoir refusé d'être roi pour devenir moine mendiant.

Au début du XIXème siècle, le bâtiment est devenu la chapelle de l'hôpital militaire consacrée à Notre-Dame-des-Anges. A cette époque, le monument fut décoré d'allégories de la guerre.

De nos jours, l'ancienne salle du chapitre des franciscains est devenue la Maison du patrimoine catalan, tout à la fois galerie d'arts anciens et accueil touristique contribuant à la découverte des 500 monuments du Pays catalan.

Notre Dame des Anges en vidéo

 

On en parle dans ...

L'Accent Catalan n°93 (disponible sur ce site)

Deux lieux, deux expositions

Le Département vous invite à visiter deux galeries d'art en centre ville de Perpignan.

La Chapelle Notre-Dame des Anges est une galerie d'arts anciens qui propose au public de découvrir les nombreux trésors de nos réserves et de nos archives à deux pas du Palais des Rois de Majorque et de la place Arago.

La Maison de la Catalanité accueille des artistes d'aujourd'hui pour des expositions temporaires et met à la disposition des promeneurs et des visiteurs une cour ombragée au pied du chevet de la cathédrale pour une pause fraîcheur bienvenue à mi-chemin du Castillet et du Palais des Congrès.

Contact

Chapelle Notre Dame des Anges
32 avenue Maréchal Foch 
66000 PERPIGNAN
Tél : 06 76 10 60 59

Infos utiles

Ouvert du mardi au samedi

Eté (juin-septembre) :
10h-12h30 & 13h15-18h

Hiver (octobre-mai) :
09h-12h30 & 13h15-17h

Fermé 01/01, 01/05, 01/11, 25/12

Géolocalisation

Carte de géolocalisation des monuments historiques

VISITES SCOLAIRES

Des visites pour les scolaires peuvent être organisées par le Service Educatif des Monuments Historiques Départementaux.

Un parcours relie la chapelle Notre-Dame-des-Anges et le Palais des rois de Majorque à travers les rues du quartier Saint-Mathieu. Les élèves abordent divers aspects de la vie à Perpignan au Moyen Age et découvrent l'évolution de la ville jusqu'à nos jours. Ce parcours est complété par une lecture de paysage depuis le sommet de la tour de l'Hommage du palais.

Pour tout renseignement, s'adresser au Service Educatif (voir sur ce site).

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter