Accueil  >  Découvrir le Département  >  Préserver la qualité de vie  >  La gestion des déchets  >  Lexique

Outils utilisateur Diminuer la taille de la policeAugmenter la taille de la policeChanger le contraste Supprimer la personnalisation Imprimer Facebook

Lexique

Définitions des termes employés dans la rubrique

Aire de stockage et broyage des déchets verts : installation de dépôt de déchets verts, accessible aux particuliers et/ou entreprises, en vue de les broyer pour les acheminer vers les plateformes de compostage.

Centre de tri : installation industrielle recevant les produits issus des collectes sélectives de journaux, magazines et emballages ménagers. Les tris manuels et mécaniques permettent de séparer les différents matériaux (cartonnette, aluminium, papier, bouteilles plastiques, ...) qui vont être conditionnés et dirigés vers les filières de valorisation spécifiques.

Collecte sélective : collecte de certains flux de déchets (recyclables secs et fermentescibles), préalablement séparés par les producteurs, en vue d'une valorisation ou d'un traitement spécifique.

Collecte en porte à porte : organisation de la collecte dans lequel le contenant est affecté à un groupe d'usagers nommément identifiable. Le point d'enlèvement est situé à proximité immédiate du domicile de l'usager ou du lieu de production des déchets.

Collecte par apport volontaire : organisation de la collecte par mise à disposition du public, d'une colonne à verre ou emballages recyclables.

Compostage : procédé de décomposition de la matière organique en présence d'air et sous l'action de micro-organismes naturellement présents dans les déchets. On obtient un produit stabilisé et fertilisant utilisable en agriculture : le compost.

Co-compostage : compostage en mélange de différents types de déchets organiques dont les caractéristiques sont complémentaires (exemple : boues de station d'épuration + déchets verts).

Centre d'Enfouissement Technique : (voir décharge)

CSDU de classe II : (voir décharge)

DASRI : Déchets d'Activité de Soins à Risques Infectieux

Déchèterie : Centre ouvert aux particuliers pour le dépôt sélectif et transitoire de déchets dont ils ne peuvent se défaire de manière satisfaisante par la collecte normale des ordures ménagères, du fait de leur encombrement, de leur quantité ou de leur nature, (décret du 15 février 1989). Il s'agit d'un espace aménagé, clôturé et pourvu d'un gardien où le particulier peut répartir ses déchets dans des conteneurs spécifiques (ferrailles, objets encombrants, déchets végétaux, gravats, papiers-cartons, verre, plastique, huiles usagées) en vue d'éliminer ou de valoriser au mieux les matériaux qui les constituent.

Déchet : tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau, produit ou plus généralement tout bien meuble abandonné, ou que son détenteur destine à l'abandon.

Déchets d'emballages : emballages, matériaux d'emballages (qui sépare l'emballage du produit qu'il contenait) dont le détenteur, se défait, à l'exclusion des résidus de production d'emballages.

Déchets d'Equipements Electriques et Electroniques (D.E.E.E.) : les D.E.E.E sont des déchets très variés et de composition complexe. Ils sont essentiellement composés de matériaux ferreux et non ferreux, de verre, bois, béton, plastique, composant spécifiques. Certains DEEE sont des déchets dangereux.

Déchets Industriels Banals (D.I.B) : déchets ni inertes, ni dangereux, générés par les entreprises dont le traitement peut éventuellement être réalisé dans les mêmes installations que les ordures ménagères : cartons, verre, déchets de cuisine, emballages.

Déchets dangereux : catégorie qui regroupe les déchets dangereux autres que les déchets dangereux des ménages et les déchets d'activités de soins à risques infectieux. Ils sont classés en fonction de leur nocivité.

Déchets inertes : les déchets inertes ne se décomposent pas, ne brûlent pas et ne produisent aucune réaction physique ou chimique, ne sont pas biodégradables et n'ont aucun effet dommageable sur d'autres matières avec lesquelles ils entrent en contact, d'une manière susceptible d'entraîner une pollution de l'environnement ou de nuire à la santé humaine.

Déchets Ménagers et Assimilés (DMA) : déchets non dangereux des ménages ou provenant des entreprises industrielles, des artisans, commerçants, écoles, services publics, hôpitaux, services tertiaires et collectés dans les mêmes conditions.

Déchets Ménagers Spéciaux (DMS) ou Déchets Dangereux des Ménages (DDM) : déchets des ménages qui ne peuvent être pris en compte par la collecte usuelle des ordures ménagères, sans créer de risques pour les personnes ou pour l'environnement. Ces déchets peuvent être explosifs, corrosifs, nocifs, toxiques, irritants, comburants, facilement inflammables ou d'une façon générale dommageables pour l'environnement, (exemple : insecticides, produits de jardinage, pots de peintures, solvants, acides, piles, huiles de moteur usagées, néons, ...)

Déchets Verts : résidus végétaux de l'entretien et du renouvellement des espaces verts publics et privés (parcs et jardins, terrains de sports, etc..., des collectivités territoriales, des organismes publics et parapublics, des sociétés privées et des particuliers).

Emballages Ménagers Recyclables (E.M.R.) : (voir déchets d'emballages)

Encombrant : déchet qui en raison de son volume ou de son poids, ne peut-être pris en compte par la collecte usuel des ordures ménagères.

Ordure Ménagère (OM) : Déchets de l'activités domestiques quotidienne des ménages qui peuvent être pris en compte par la collecte traditionnelle.

Ordures Ménagères Résiduelles (OMr) : Déchets restant après collectes sélectives. Cette fractionde déchets est parfois appelée « poubelle grise ». Sa composition varie selon les lieux en fonction  des types de collecte.

Plate-forme de compostage : installation de production du compost.

Valorisation matière/recyclage : transformation et réutilisation des déchets comme matières premières dans un autre cycle de production, parfois très différent (fabrication de bouteilles neuves avec le verre à partir de bouteilles jetées puis récupérées).

Recyclage :retraitement de matériaux ou de substances contenus dans ses déchets au moyen d'un procédé de production de telle sorte qu'ils donnent naissance ou sont incorporés à de nouveaux produits, matériaux ou substance aux fins de leur fonction initiale ou à d'autres fins.

Quai de transfert ou station de transit d'ordures ménagères : installation intermédiaire entre la collecte par bennes des déchets ménagers et leur transport vers le centre de traitement (UTVE de Calce et centre de Tri). Les déchets collectés sont regroupés sur cette installation de transit pour être ensuite acheminés par camions semi remorques vers les unités de traitement. Il s'agit d'optimiser le transport des déchets.

UTVE (Unité de Traitement et de Valorisation Energétique) : installation d’incinération des déchets, utilisés comme combustibles dans un four à grille, en vue de produire de l’énergie sous forme d’électricité à partir de la récupération de la chaleur de combustion.

Valorisation énergétique : Utilisation d'une source d'énergie résultant du traitement des déchets.

Haut de page

Contact

Direction Eau, Environnement
Pôle Environnement

Mission Déchets
Ancien Hôpital Militaire
32 avenue Maréchal Foch
66906 Perpignan cedex
Tel : 04 68 85 82 14/71
Contactez-nous par mail

Besoin d'une définition? cliquez ici

Pyrénées Orientales : l'accent catalan de la république française
Le Département des Pyrénées-Orientales

24, quai Sadi Carnot
66009 - Perpignan Cedex

Tél. 04 68 85 85 85
Nous contacter